A La Une » Faits Divers » Agression » Violente bagarre à Nice : 8 blessés et une boulangerie saccagée

Agression



Violente bagarre à Nice : 8 blessés et une boulangerie saccagée

dimanche 10 novembre 2013 à 10 h 19 min | Aucune réaction

Une quinzaine de jeunes alcoolisés se sont violemment battus avec un commerçant et ses employés samedi matin dans une boulangerie du quartier de la Madeleine à Nice (Alpes-Maritimes).

La bagarre a éclaté peu avant 6 heures dans la boulangerie La Lorraine située boulevard Carlone. Un groupe de jeunes, visiblement ivres, a saccagé le commerce et violenté les employés. Bilan: huit blessés, dont 5 policiers.

Selon des témoins, un des individus aurait mal parlé à la boulangère. Cette dernière lui aurait alors fait une remarque sur son comportement, ce qui a déchaîné la soudaine violence du groupe.

Le ton est monté rapidement et les insultes ont commencées à fuser. Tandis que la caisse enregistreuse est projetée au sol par un des jeunes, les autres s’emploient à tout détruire dans le magasin. Le boulanger reçoit des coups.

Puis à l’extérieur, c’est la bagarre générale. Cinq individus tabassent violemment la patronne et plusieurs autres s’en prennent aux employés avec une batte de baseball. Très choquée et également blessée, la boulangère a dû être hospitalisée.

L’alerte a été donnée par un boucher tenant un commerce juste à côté. Lors de l’intervention des forces de l’ordre, cinq policiers ont été blessés, dont un grièvement.

Deux individus ont été interpellés puis placés en garde à vue. Les autres agresseurs sont toujours en fuite.

Malgré cet incroyable déchaînement de violence, l’activité de la boulangerie a repris dès l’après-midi.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion