A La Une » Faits Divers » Agression » Saint-Quentin-Fallavier : un ado lynché par une bande de jeunes

Agression



Saint-Quentin-Fallavier : un ado lynché par une bande de jeunes

mardi 5 novembre 2013 à 19 h 01 min | Aucune réaction

Trois jeunes garçons, jusqu’alors inconnus de la justice, ont été mis en examen ce lundi matin pour avoir sauvagement tabassé un adolescent de 14 ans la semaine dernière à Saint-Quentin-Fallavier, dans l’Isère.

Les faits ont eu lieu mercredi dernier près de la fête foraine de Saint-Quentin. Les trois jeunes âgés de 12, 14 et 15 ans, s’y étaient rendus avec un couteau de cuisine dans le but de commettre une agression « gratuite ».

Ils sont arrivés à la fête visages dissimulés sous des capuches et des écharpes. Armé d’un couteau à steak, ils ont choisi de lyncher un gamin de 14 ans et demi choisi au hasard dans la foule.

C’est le plus jeune du groupe, âgé seulement de 12 ans, qui a désigné sa victime : un adolescent de leur quartier avec qui il aurait eu un différend quelques mois plus tôt à la piscine. Et c’est lui, ce jeune gamin haut comme trois pommes, qui a débuté les hostilités.

Un déchaînement de violence totalement gratuit

Il a commencé à frapper le garçon à coups de poings et de pieds. Mais ce dernier s’est défendu. Les copains de l’agresseur lui sont alors venus en aide et ont violemment matraqué l’adolescent. Puis le plus âgé a sorti son couteau et a porté plusieurs coups à la victime.

C’est l’intervention d’un forain qui mettra fin à ce tabassage inouï. L’adolescent, grièvement blessé au cou, au visage et aux mains, est rapidement hospitalisé. Il s’en sortira avec 52 points de suture !

Dans les jours suivants, les trois mineurs, habitant à Villefontaine, ont été interpellés par les gendarmes. Les plus âgés ont été placés en garde à vue à la brigade de La Verpilière, le plus jeune faisant l’objet d’une rétention judiciaire prolongée.

Présentés lundi matin au juge pour enfants, les agresseurs ont été mis en examen pour violences aggravées avec armes et en réunion sur mineur de moins de 15 ans, échappant de peu à la tentative d’homicide. La préméditation a en revanche été retenue.

Le garçon accusé d’avoir porté les coups de couteau, a été placé sous contrôle judiciaire et conduit dans un centre éducatif fermé. Les deux autres sont en liberté surveillée.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion