A La Une » Faits Divers » Meurtre » Drame conjugal à Grenoble : il tue sa femme à coups de couteau

Meurtre



Drame conjugal à Grenoble : il tue sa femme à coups de couteau

vendredi 15 novembre 2013 à 11 h 11 min | Aucune réaction

Un homme de 30 ans a assassiné sa femme à coups de couteau de cuisine cette nuit dans son appartement, à Grenoble.

Le crime s’est déroulé vers minuit au cinquième étage d’un immeuble situé boulevard Joseph-Vallier, juste en face de l’hôtel Paris-Nice.

L’homme aurait mortellement poignardé sa compagne avant d’appeler lui-même la police. Il a été interpellé puis placé en garde à vue.

Les policiers ont été prévenus peu après minuit par un individu affirmant avoir tué sa femme avec un couteau de cuisine. Ils ont aussitôt envoyés les secours sur place, au 58 boulevard Joseph-Vallier.

A l’arrivée des pompiers, la jeune femme de 29 ans était déjà en arrêt cardio-respiratoire. Elle n’a pas pu être ranimée et a succombé à ses blessures avant d’avoir pu être conduite à l’hôpital.

Une scène d’horreur

Selon les premières constatations, la victime a reçu plusieurs coups de couteau, notamment au niveau du ventre et à la tête. De très nombreuses traces de sang ont été relevées dans l’appartement, ce qui laisse supposer un véritable acharnement de la part du meurtrier.

Le suspect, marié à la victime, a été interpellé sans résistance puis placé en garde à vue au commissariat de Grenoble. Il  a reconnu le crime mais n’a pour le moment donné aucune explication à son geste. Il doit être entendu plus longuement dans la journée.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion