A La Une » Faits Divers » Agression » Besançon : elle poignarde son compagnon au cours d’une soirée libertine

Agression



Besançon : elle poignarde son compagnon au cours d’une soirée libertine

dimanche 10 novembre 2013 à 18 h 56 min | Aucune réaction

Une jeune femme de 25 ans a poignardé son compagnon à plusieurs reprises lors d’une soirée libertine, dans le secteur de la rue Xavier-Marmier à Besançon.

La jeune femme, en état d’ébriété, a criblé son compagnon de 37 ans d’une dizaine de coups de couteau. Elle a été interpellée.

Poursuivie pour tentative de meurtre, elle a ensuite été conduite en détention.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi. Le couple avait recruté un homme de 27 ans dans la rue pour participer à une soirée libertine à leur domicile. La jeune femme a commencé les préliminaires avec cet inconnu, sous le regard de son homme.

Mais quelques instants plus tard, une violente dispute a éclaté au sein du couple. Le compagnon de la jeune femme a souhaité interrompre les ébats et a commencé à les frapper tous les deux.

La libertine, en état d’ivresse, a alors frappé son ami de 9 coups de couteau dans le dos, à l’épaule, à la tête et au thorax. L’inconnu, prenant la fuite avant que la situation ne dégénère, a aussitôt alerté la police. La victime a été hospitalisée dans un état grave, mais ses jours ne sont pas en danger.

La jeune femme qui a porté les coups, a été présentée au parquet samedi soir. Elle a été mise en examen pour tentative de meurtre puis écrouée.

A l’issue de sa garde à vue, l’invité a été libéré et n’a pas été poursuivi.

* photo d’illustration







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion