A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre d’Aubignan : la maîtresse du compagnon affirme s’être défendue

Meurtre



Meurtre d’Aubignan : la maîtresse du compagnon affirme s’être défendue

lundi 14 octobre 2013 à 10 h 10 min | Une réaction

Jessy Marin-Travaglini, suspectée du meurtre d’Eloïse Bagnoloni et placée en garde à vue depuis samedi, prétend s’être défendue et avoir craint pour sa vie.

Cette jeune femme de 28 ans, mariée et maman d’un jeune enfant, est soupçonnée d’avoir tuée sa rivale amoureuse vendredi lors d’une violente dispute au domicile d’Eloïse. Une information judiciaire pour homicide volontaire devrait être ouverte.

Eloïse Bagnoloni, une mère de famille âgée de 30 ans, a été retrouvée morte samedi matin dans le coffre de sa voiture à Aubignan, dans le Vaucluse. Ce sont les gendarmes qui ont découvert le cadavre vers 10h30 dans le véhicule stationné vers le camping du Brégoux.

Jessy Marin-Travaglini, une collègue de travail du compagnon de la victime, est soupçonnée d’avoir étranglée sa rivale avec une serviette. Elle aurait ensuite placé son corps dans le coffre de la voiture avant d’aller la garer un peu plus loin.

Selon les enquêteurs, Eloïse aurait découvert que son compagnon, cadre chez Liebig au Pontet, entretenait une liaison extra-conjugale avec une collègue de bureau. Les deux femmes se seraient rencontrées vendredi à Aubignan afin de s’expliquer, mais la dispute aurait viré au drame.

Interpellée samedi chez ses parents à Sarrians, Jessy a été placée en garde à vue. Aux gendarmes, elle a notamment expliqué avoir craint pour sa vie et s’être défendue. Elle n’aurait pas, selon elle, prémédité son geste.

L’affaire a été transmise au parquet d’Avignon qui devrait ouvrir une information judiciaire  pour homicide volontaire.







Une réaction sur “Meurtre d’Aubignan : la maîtresse du compagnon affirme s’être défendue”




  1. MARY34

    Pourquoi personne ne parle du mari ? c’est un élément central de ce fait divers. non?

    #7973


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + deux =









Connexion