A La Une » Faits Divers » Meurtre » Vieille dame assassinée à Eysus : un couple mis en examen

Meurtre



Vieille dame assassinée à Eysus : un couple mis en examen

mercredi 18 septembre 2013 à 10 h 30 min | Aucune réaction

Daniel Trey, un ouvrier âgé de 39 ans, a été mis en examen pour le meurtre de Marguerite Lagrave, une vieille dame de 77 ans retrouvée égorgée chez elle à Eysus, en novembre 2001.

L’assassin présumé a été écroué mercredi dernier. Son ex-femme, Karine Barboure, une coiffeuse de 37 ans installée à Lacanau, a été mise en examen pour complicité de tentative de vols avec armes et pour extorsion.

C’est elle qui a dénoncé son ex-mari par vengeance. Depuis leur divorce, fin 2012, ils se disputaient la garde de leurs enfants. Elle avait tenté de lui soutirer 100.000 euros en échange de son silence sur le meurtre de Marguerite Lagrave et réclamait la garde exclusive des enfants.

Son ex-mari ayant refusé tout chantage, Karine a finalement raconté toute l’histoire à une amie gendarme. La coiffeuse de Lacanau a révélé que Daniel avait tué la retraitée suite à un cambriolage qui avait mal tourné.

Marguerite Lagrave avait été retrouvée morte le 12 novembre 2001, baignant dans son sang à son domicile d’Eysus, dans les Pyrénées-Atlantiques. Après avoir été frappée, elle avait succombé à deux coups de couteau portés à la gorge.

Placé en garde à vue, l’homme, originaire d’Oloron-Sainte-Marie, a reconnu les faits. Le crime n’étant pas prescrit grâce à une relance de la procédure en 2005, il a été mis en examen pour meurtre précédé, accompagné ou suivi d’un autre crime. Écroué à la maison d’arrêt de Pau, il risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Karine Barboure, qui se trouvait dans la voiture de son mari au moment du meurtre, est poursuivie pour complicité de tentative de vols avec arme et pour avoir fait chanter son ex-mari. Elle a été placée en détention et encourt une peine de 20 ans de réclusion criminelle.

En revanche, cette mère de cinq enfants n’est pas poursuivie pour non dénonciation de crime, ce délit étant prescrit au bout de cinq ans.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ huit = quinze









Connexion