A La Une » Faits Divers » Disparition » L’amnésique de Thuir a retrouvé son identité grâce à sa famille

Disparition



L’amnésique de Thuir a retrouvé son identité grâce à sa famille

mardi 3 septembre 2013 à 19 h 18 min | Aucune réaction

La jeune femme amnésique qui prétendait s’appeler Sarah Mastouri et être née en Algérie, a été formellement reconnue par sa famille habitant à Reims, dans la Marne.

C’est une réunionnaise vivant à Reims qui a contacté les enquêteurs pour leur expliquer qu’elle était la mère de la jeune inconnue.

D’autres membres de sa famille ont confirmé sa véritable identité.

En fin de semaine dernière, l’hôpital psychiatrique de Thuir, dans les Pyrénées-Orientales, avait lancé un appel à témoins pour identifier une jeune patiente partiellement amnésique.

Cette mystérieuse jeune femme affirmait s’appeler Sarah Mastouri et être née en Algérie le 4 juillet 1984. Elle avait expliqué avoir été hospitalisée après une agression au cours de laquelle tous ses papiers lui avaient été dérobés.

Malgré de longues recherches effectuées dans les différentes administrations de France et d’Algérie, l’identité de la jeune femme n’avait pas pu être confirmée. La semaine dernière, la direction de l’hôpital de Thuir avait donc décidé de diffuser un appel à témoins.

La femme qui affirme être la mère de la jeune amnésique a produit des photos aux enquêteurs ainsi que des documents officiels. Ses oncles et ses tantes ont également confirmé qu’il s’agissait bien d’un membre de leur famille. Selon eux, la jeune fille serait réunionnaise et ne serait pas née en 1984 mais dans les années 90.

Reste à savoir maintenant dans quelles circonstances elle serait devenue amnésique. A-t-elle été vraiment victime d’une agression ? L’enquête se poursuit…


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + quatre =









Connexion