A La Une » Faits Divers » Meurtre » Femme égorgée à Carvin : son mari mis en examen pour assassinat

Meurtre



Femme égorgée à Carvin : son mari mis en examen pour assassinat

samedi 7 septembre 2013 à 19 h 04 min | Aucune réaction

Un père de famille a été mis en examen pour le meurtre de sa femme, retrouvée égorgée à leur domicile de Carvin, dans le Pas-de-Calais.

Le mari, interpellé mardi à Oignies, a reconnu les faits durant sa garde à vue. Il a avoué avoir frappé son épouse d’une vingtaine de coups de couteau avant de l’égorger.

Le couple était en instance de séparation.

L’homme de 49 ans a été déféré ce jeudi au parquet de Béthune. Mis en examen pour assassinat, la préméditation ayant été retenue, il a été placé en détention provisoire dans la soirée.

Il avait été interpellé mardi soir vers 18h30 au domicile de sa mère, à Oignies, où il était venu récupérer une carabine pour mettre fin à ses jours. Placé en garde à vue, il a reconnu le meurtre, expliquant avoir consommé de l’alcool et absorbé des médicaments le soir du drame.

La mère de famille, âgée de 47 ans, avait été retrouvée morte mardi après-midi à son domicile de la rue du Vieux-Château, à Carvin. C’est un de ses trois enfants qui avait découvert le corps vers 18 heures.

Selon la déposition du mari, le drame aurait eu lieu la veille. Il aurait profité de l’absence des enfants pour rejoindre sa femme à l’étage armé de deux couteaux. Il l’aurait alors poignardée d’une vingtaine de coups de couteau avant de l’égorger.

Il aurait également confié avoir eu l’idée de tuer son épouse après qu’elle lui a fait part de son envie de se séparer.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + sept =









Connexion