A La Une » Faits Divers » Meurtre » Jeune homme tué à Giffaumont : le tireur écroué pour assassinat

Meurtre



Jeune homme tué à Giffaumont : le tireur écroué pour assassinat

jeudi 8 août 2013 à 9 h 58 min | Aucune réaction

Bruno Aubertin, le jeune homme soupçonné d’avoir tué Jonathan d’un coup de fusil dimanche soir à Giffaumont, a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire.

François Sommesous, le beau-frère du meurtrier présumé qui l’a aidé à prendre la fuite, a été mis en examen pour complicité d’assassinat et également écroué. Le jeune Jonathan est mort pour un refus de priorité.

Le drame s’est déroulé ce dimanche vers 20h15 à Giffaumont-Champaubert, dans la Marne. Ce jeune homme de 19 ans, originaire de Saint-Rémy-en-Bouzemont, a été mortellement touché par un tir de carabine 22 Long Rifle suite à une banale altercation lors d’un incident de la circulation.

Jonathan Cwikla se trouvait en compagnie de trois amis, deux garçons et une jeune femme. Il avait pris place à l’arrière d’une Peugeot 206 décapotable. Tous s’apprêtaient à aller dîner dans un restaurant proche du lac du Der. Puis un banal refus de priorité avec un autre véhicule à une intersection a dégénéré en dispute.

Jonathan et ses amis ont rapidement oublié l’incident et ont repris leur route. Mais entre temps, Bruno et François, les passagers de l’autre voiture, sont allés chercher une carabine chez eux. Puis ils ont retrouvé la 206 stationnée sur le parking d’un restaurant de Giffaumont.

Bruno Aubertin a alors sorti la carabine et tiré en direction de l’un des passagers de la voiture décapotable. Atteint d’une balle de 22 Long Rifle en pleine tête, Jonathan a été transporté au CHRU de Reims par hélicoptère. Il y décédera ce mercredi matin.

Activement recherché par les gendarmes, le tireur s’est livré lui-même lundi matin et a donné le nom de son complice qui a été interpellé quelques minutes plus tard. Placés en garde à vue, les deux jeunes hommes, originaires de la région de Vitry-le-François, ont reconnu les faits.

Ils ont été déférés mercredi matin au palais de justice de Reims. La préméditation ayant été retenue par le parquet, Bruno Aubertin a été mis en examen pour assassinat et écroué à la maison d’arrêt de Châlons-en-Champagne. François Sommesous est poursuivi pour complicité. Il a également été placé en détention.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = dix









Connexion