A La Une » Faits Divers » Meurtre » Fusillade mortelle de Vigneux : un suspect mis en examen

Meurtre



Fusillade mortelle de Vigneux : un suspect mis en examen

mardi 6 août 2013 à 12 h 22 min | Aucune réaction

Un homme de 26 ans, soupçonné d’être impliqué dans la fusillade qui a coûté la vie à Mohamed Ben Abbes mercredi dernier à Vigneux-de-Bretagne, a été mis en examen.

Sofiane B. a été interpellé le lendemain de ce règlement de comptes sanglant. Lors de la perquisition à son domicile de Rezé, les policiers ont mis la main sur pas moins de 225.000 € en espèces ainsi qu’une compteuse de billets.

Mohamed Ben Abbes a été abattu le soir du mercredi 31 juillet sur un parking situé près du Mc Donald’s de Vigneux-de-Bretagne, au nord de Nantes. L’homme de 31 ans et son frère s’étaient rendus à un mystérieux rendez-vous lorsque vers 23 heures, plusieurs individus ont surgit à leur hauteur. Les agresseurs ont alors ouvert le feu avec des armes de type kalachnikov.

Mohamed, qui avait déjà été blessé lors d’une précédente fusillade au printemps dernier, est mort après avoir reçu plusieurs balles. Son frère, victime d’une balle tirée dans le poumon, est toujours hospitalisé. Tous deux, originaires du quartier de Bellevue, étaient connus pour des affaires de stupéfiants.

Les hommes de la PJ, privilégiant la thèse d’un règlement de comptes entre bandes rivales, ont très rapidement ciblé plusieurs suspects. Parmi eux, Sofiane. Cet homme est soupçonné d’avoir été présent sur le parking au moment de la fusillade. Il a été interpellé jeudi chez lui à Rezé.

Déféré hier au parquet de Rennes, ce suspect a été mis en examen pour complicité de meurtre, complicité de tentative de meurtre en bande organisée, association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes.

Il a été placé en détention. Les autres personnes impliquées dans le meurtre sont toujours recherchées.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


neuf + = dix-huit









Connexion