A La Une » Faits Divers » Disparition » Disparition du couple en Corrèze : leur voiture retrouvée

Disparition



Disparition du couple en Corrèze : leur voiture retrouvée

lundi 26 août 2013 à 9 h 20 min | Aucune réaction

La voiture du couple, qui a mystérieusement disparu après avoir abandonné leurs enfants, a été retrouvée ce dimanche près de Mauriac, dans le Cantal.

Matthieu Chiodi, un agent communal de 37 ans, et Maryline, sa compagne de 22 ans, restent quant à eux introuvables. Selon les derniers éléments de l’enquête, le couple, qui devait se voir retirer la garde de leurs trois enfants, était en train de déménager.

Les services sociaux, ayant remarqué que le père de famille avait des problèmes d’alcool, avaient en effet prévu de leur retirer les enfants pour défauts de soins. L’enquête s’oriente désormais vers la simple recherche de deux personnes avec abandon d’enfants.

Matthieu Chiodi avait déposé deux de leurs enfants chez leurs nounous respectives mercredi matin avant de partir au travail près de Bort-les-Orgues, en Corrèze. Lui et sa compagne avaient ensuite disparu avec leur petite fille de 6 ans en partant avec son véhicule de travail.

Vendredi matin, le couple et la fillette avaient été aperçus à l’épicerie Vival, dans le bourg de Salers. La jeune femme avait demandé à utiliser le téléphone. Puis un taxi en provenance du Cantal avait ramené l’enfant chez des amis des parents, à Sarroux.

Depuis, le couple aurait été aperçu au festival de rue d’Aurillac. Les recherches se poursuivent.

Par ailleurs, la mairie de Sarroux a déposé plainte contre le père pour abus de confiance, après qu’il soit parti avec le véhicule prêté par la municipalité.


Termes relatifs à cette page: , , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = cinq









Connexion