A La Une » Faits Divers » Accident » Carambolage près de Malavillers : une femme et un bébé tués

Accident



Carambolage près de Malavillers : une femme et un bébé tués

samedi 3 août 2013 à 9 h 50 min | Aucune réaction

Une grand-mère et son petit-fils âgé d’un an sont morts vendredi après-midi dans un terrible accident de la route près de Malavillers, en Meurthe-et-Moselle.

Leur voiture a été percutée par un poids lourd sur la départementale 156 à moins de 2 kilomètres de l’entrée du village. Lucie Crein et le bébé ont été tués sur le coup. Trois autres véhicules ont également été impliqués dans ce carambolage.

L’accident s’est produit vers 15 heures. Quatre véhicules suivaient une moissonneuse lorsqu’un camion arrivant en sens inverse a fait une embardée avant de percuter la première voiture avec sept personnes à son bord. Un homme de 22 ans et un enfant de 12 ans, légèrement blessés, ont été conduits vers le centre hospitalier de Briey.

Le second véhicule, dans lequel se trouvaient les deux victimes, a ensuite été percuté à son tour par le poids lourd. La collision frontale a été d’une extrême violence. Le Renault Scénic a littéralement explosé sous le choc. Lucie Crein, une femme d’une cinquantaine d’années originaire de Piennes, est morte sur le coup. Son petit-fils n’a pas survécu lui aussi.

Les occupants des deux autres voitures impliquées dans l’accident sont sains et saufs, mais bouleversés. Le poids lourd a fini sa course dans le champ de tournesol. Le chauffeur, âgé de 22 ans, est légèrement blessé. Très choqué, il a été hospitalisé.

D’importants moyens de secours ont été déployés. La gendarmerie a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de ce dramatique carambolage.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = huit









Connexion