A La Une » Faits Divers » Braquage » Braquage dans l’Aude : deux bijoutiers de 80 ans séquestrés et dévalisés

Braquage



Braquage dans l’Aude : deux bijoutiers de 80 ans séquestrés et dévalisés

lundi 5 août 2013 à 9 h 53 min | Aucune réaction

Un couple de bijoutiers a été braqué et séquestré par des cambrioleurs dans la nuit de samedi à dimanche à leur domicile de Montréal, dans l’Aude.

Pierre Cahusac et son épouse, les propriétaires d’une petite bijouterie fantaisie, ont vécu un véritable calvaire. Le couple dormait tranquillement à l’étage de leur maison quand plusieurs individus armés et cagoulés les ont sauvagement attaqués en pleine nuit.

Les malfaiteurs, à priori au nombre de cinq, ont menacé la vieille dame avec une arme puis l’ont frappée avant de l’attacher au lit pour lui faire avouer l’emplacement des bijoux. Son mari, un homme de 82 ans gravement malade et placé sous assistance respiratoire, a vu la scène se dérouler sous ses yeux sans pouvoir intervenir.

Les cambrioleurs ont alors fouillé toute la maison des retraités y compris la boutique située au rez-de-chaussée. Ils ont ensuite pris la fuite, emportant avec eux de l’argent, des bijoux de valeurs et quelques bijoux fantaisie. Depuis leur retraite, la bijouterie était gérée par leur fille.

C’est le gendre du couple qui les a retrouvés ligotés dimanche matin en leur rendant visite. Le véhicule des cambrioleurs a été retrouvé calciné près de Carcassonne. La brigade de recherche est chargée de l’enquête.


Termes relatifs à cette page: , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


deux + sept =









Connexion