A La Une » Faits Divers » Agression » Agression de Roost-Warendin : elle se serait poignardée elle-même

Agression



Agression de Roost-Warendin : elle se serait poignardée elle-même

vendredi 9 août 2013 à 18 h 10 min | Aucune réaction

L’aide-soignante retrouvée poignardée jeudi dernier chez une patiente à Roost-Warendin, dans le Nord, a reconnu avoir voulu se suicider.

Cette auxiliaire de vie de 54 ans aurait donc tenté de mettre fin à ses jours elle-même.

C’est suite à son audition que les enquêteurs de la Police Judiciaire de Lille auraient commencé à avoir des soupçons.

« Elle nous avait confirmé plusieurs fois qu’elle avait été agressée, même si sa version des faits présentait des incohérences », a souligné le vice-procureur de Douai.

Elle s’est enfermée dans son mensonge pendant plusieurs jours. Puis jeudi, elle a avoué à son mari avoir menti sur son agression. Elle lui a dit qu’il s’agissait en fait d’une tentative de suicide.

« Nous allons finir de vérifier l’ensemble des éléments de l’enquête, et nous la clôturerons si les autres pistes ne donnent rien » précise le vice-procureur.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = six









Connexion