A La Une » Faits Divers » Incendie » Incendie au collège de Coulounieix-Chamiers : la piste criminelle

Incendie



Incendie au collège de Coulounieix-Chamiers : la piste criminelle

lundi 3 juin 2013 à 9 h 19 min | Aucune réaction

Un incendie d’origine criminelle a détruit les locaux administratifs du collège Jean Moulin dans la nuit de samedi à dimanche à Coulounieix-Chamiers, en Dordogne.

L’incendie, qui s’est déclaré peu avant 3 heures du matin, a causé d’importants dégâts dans les bureaux de l’administration. Une partie des locaux dégradés est devenue inutilisable et le téléphone est hors-service. En revanche, les salles de classe n’ont pas été touchées.

C’est un voisin qui a donné l’alerte au milieu de la nuit. Les pompiers ont pu rapidement maîtriser l’incendie qui a fortement endommagé le rez-de-chaussée du bâtiment administratif. Les portes coupe-feu ont heureusement empêché la propagation des flammes, mais le couloir a entièrement brûlé. La fumée s’est propagée au centre de documentation, dans la salle des profs et dans les bureaux.

Des dégradations ont été commises dans les couloirs et des insultes inscrites un peu partout à la peinture. La police technique et scientifique a procédé aux relevés d’indices ce dimanche matin. La piste criminelle ne fait aucun doute.

Le procureur de la république, la directrice d’académie, ainsi que des représentants du conseil général sont venus constater les dégâts. Le temps du nettoyage, les bureaux administratifs seront transférés dans le foyer de l’établissement.

Le collège Jean Moulin n’ouvrira donc pas ce lundi et devrait rester fermé jusqu’à jeudi matin. La police judiciaire de Périgueux est chargée de l’enquête.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion