A La Une » Faits Divers » Disparition » Disparition inquiétante à Roquecourbe : toujours sans nouvelles d’Amandine

Disparition



Disparition inquiétante à Roquecourbe : toujours sans nouvelles d’Amandine

samedi 22 juin 2013 à 9 h 54 min | Aucune réaction

Amandine Estrabaud, une jeune femme de 30 ans, a mystérieusement disparu depuis le mardi 18 juin 2013 à Roquecourbe, dans le Tarn.

Les recherches des gendarmes n’ont permis de retrouver jusqu’à présent qu’une boucle d’oreille et des chaussures lui appartenant, faisant penser à un probable enlèvement. La jeune femme, récemment séparée, avait mis sa maison en vente sur internet.

Malgré l’important dispositif de recherches déployé par les gendarmes de la section de recherches de Toulouse, hélicoptère, chiens et hommes à terre, on est toujours sans aucune nouvelle d’Amandine Estrabaud. La disparition inquiétante de la jeune femme a été signalée mercredi par sa mère. La gendarmerie lance aujourd’hui un appel à témoins.

Amandine, assistante d’éducation au lycée Anne-Veaute à Castres, a quitté son lieu de travail le mardi 18 juin vers 13 heures. Puis elle a été aperçue pour la dernière fois en milieu d’après-midi devant sa maison de Roquecourbe, au lieu-dit Cantegaline. Selon un voisin, un véhicule l’a déposée vers 16 heures. Depuis, elle n’a donné aucun signe de vie.

D’après les enquêteurs, Amandine Estrabaud, qui résidait dans le quartier de la gare SNCF de Castres, venait de se séparer de son compagnon. Elle était retournée vivre à Roquecourbe et avait mis son pavillon en vente depuis une semaine sur le site internet Le bon coin. C’est elle qui le faisait visiter, mais elle ne possédait pas de voiture. Elle avait reçu de nombreux appels téléphoniques.

Mercredi matin, la jeune femme avait rendez-vous avec sa mère. Ne la voyant pas venir, elle s’est rendue au pavillon. Trouvant la porte grande ouverte et le blouson de sa fille posé sur une chaise, elle a aussitôt alerté la gendarmerie.

Les gendarmes de Castres arrivés sur place ont retrouvé une boucle d’oreille et des chaussures lui appartenant près de la maison. Il y avait également des traces de véhicules. Les enquêteurs cherchent désormais à identifier la personne qui l’accompagnait. Ils lancent un appel à témoins.

Amandine Estrabaud est brune aux cheveux longs, mesure 1m65 et pèse 45 kg. Mardi, elle portait un chemisier brun, une veste en similicuir beige, des collants couleur chair, une petite jupe marron s’arrêtant au-dessus du genou, et de petites ballerines. Si vous avez des informations, vous pouvez contacter la gendarmerie de Roquecourbe au 05.63.79.83.17







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion