A La Une » Faits Divers » Meurtre » Cadavre de Lorient : deux femmes mises en examen pour assassinat

Meurtre



Cadavre de Lorient : deux femmes mises en examen pour assassinat

lundi 3 juin 2013 à 8 h 19 min | Aucune réaction

L’enquête sur le mystérieux cadavre retrouvé en juillet 2011 dans une valise flottant à l’entrée de la rade de Lorient est en phase d’être résolue.

Un vaste coup de filet a été opéré mardi dernier dans le milieu de la prostitution à Paris, mais également à Lorient. Quatre personnes liées à des activités de proxénétisme, dont trois femmes, ont été interpellées et mises en examen ce vendredi.

Le mercredi 13 juillet 2011, deux plaisanciers avaient découvert une grosse valise flottant sur l’eau dans la rade de Lorient. A l’intérieur, se trouvait le cadavre d’un homme, pieds et poings liés, le visage recouvert de ruban adhésif.

Après deux ans d’enquête, les policiers ont pu la semaine dernière identifier la victime grâce à une clé retrouvée dans ses poches. Il s’agit d’un maghrébin d’une cinquantaine d’années qui travaillait dans un salon de massage du 9e arrondissement de Paris.

Parmi les quatre personnes interpellées figure la gérante du salon de massage et une de ses employées. La parisienne de 27 ans et la salariée originaire du pays de Lorient, âgée de 25 ans, ont été mises en examen pour assassinat puis écrouées. Les suspects évoluaient dans le milieu de la prostitution. L’assassinat pourrait donc être lié à une affaire de proxénétisme.

Par ailleurs, une femme de 28 ans et un homme d’une soixantaine d’années, ont été mis en examen pour recel de cadavre. L’homme, originaire de Lorient, serait celui qui a jeté la valise à la mer. Tous deux ont été placés sous contrôle judiciaire et remis en liberté.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion