A La Une » Faits Divers » Agression » Bagarre dans une soirée étudiante à Châlons-en-Champagne : un mort

Agression



Bagarre dans une soirée étudiante à Châlons-en-Champagne : un mort

mercredi 5 juin 2013 à 8 h 01 min | Aucune réaction

François Noguier, un étudiant de 22 ans, est mort des suites de ses blessures après une violente altercation survenue le week-end dernier lors de la soirée de fin d’année à l’Ensam de Châlons-en-Champagne.

Le jeune étudiant avait été violemment frappé samedi lors des festivités. La bagarre avait éclaté pour une histoire de fille. François Noguier est décédé mardi matin après deux jours de coma.

Le drame s’est produit dans la nuit de vendredi à samedi à la fête de l’Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers. Vers 3 heures du matin, l’élève ingénieur a été violemment frappé au niveau de la tempe par un jeune homme extérieur à l’école. Souffrant d’importantes blessures au cerveau, François Noguier a été transporté au CHU de Reims après avoir sombré dans le coma. Il est décédé ce mardi vers 8h30.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’origine de l’altercation serait un différend amoureux. L’agresseur présumé, qui n’a pas encore été identifié, a pris la fuite. Il est activement recherché par la police. Par ailleurs, un individu qui aurait lui aussi asséné un coup à la victime au cours de la soirée, a été interpellé.

Le commissariat de Châlons-en-Champagne est chargé de l’enquête et demande à chaque personne ayant assisté à l’altercation de se mettre à disposition de la police.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion