A La Une » Faits Divers » Suicide » Suicide à Notre-Dame de Paris : un anti-mariage gay se tue par balle

Suicide



Suicide à Notre-Dame de Paris : un anti-mariage gay se tue par balle

mardi 21 mai 2013 à 19 h 32 min | Aucune réaction

Dominique Venner, un opposant au mariage gay âgé de 78 ans s’est suicidé ce mardi après-midi dans la cathédrale Notre-Dame à Paris.

Peu après 16 heures, l’homme a sorti un pistolet automatique et s’est tiré une balle dans la bouche. Une lettre a été retrouvée à ses côtés. Les sapeurs-pompiers et le Samu ont aussitôt été dépêchés sur place. La cathédrale a été évacuée sans incident.

Auteur de nombreux livres et éditeur de plusieurs revues, Dominique Venner était un essayiste et historien d’extrême droite. Dans le passé, son appartenance à l’OAS lui avait valu un séjour de 18 mois à la prison de la Santé. Récemment, il s’était engagé contre la loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels.

Avant son geste, Dominique Venner a publié sur son blog une tribune intitulée « la manif du 26 mai et Heidegger ». L’auteur y déclare dans une allusion à la prochaine manifestation des anti-mariages pour tous que « les manifestants du 26 mai auront raison de crier leur impatience et leur colère. Une loi infâme, une fois votée, peut toujours être abrogée ».

« Je viens d’écouter un blogueur algérien : « De tout façon, disait-il, dans quinze ans les islamistes seront au pouvoir en France et il supprimeront cette loi ». Non pour nous faire plaisir, on s’en doute, mais parce qu’elle est contraire à la charia (loi islamique) ».  Voir la suite sur son blog.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion