A La Une » Faits Divers » Agression » Rodéo sauvage à Fosses : un gendarme percuté par une voiture

Agression



Rodéo sauvage à Fosses : un gendarme percuté par une voiture

samedi 18 mai 2013 à 19 h 04 min | Aucune réaction

Un gendarme adjoint a été gravement blessé vendredi soir après avoir été volontairement percuté par une voiture qui tentait de prendre la fuite à Fosses, dans le département du Val-d’Oise.

Souffrant d’une fracture au bassin et d’un traumatisme crânien, le militaire a été transporté à l’hôpital de Gonesse. Quatre jeunes, originaires de Goussainville, ont été interpellés et placés en garde à vue.

Les gendarmes ont été alertés ce vendredi vers 17h30 qu’un rodéo sauvage impliquant trois voitures était en train de se dérouler aux abords du lycée professionnel Charles Baudelaire, dans la Zone de sécurité prioritaire de Fosses-Louvres. Une patrouille qui se trouvait dans le secteur a alors tenté d’intercepter un des véhicules en fuite.

Lorsque les gendarmes se sont dirigés vers lui pour le contrôler, le conducteur a délibérément accéléré. Un premier gendarme a réussi à s’écarter à temps, mais le second a été violemment percuté au niveau du bassin. L’automobiliste a ensuite poursuivi sa course à vive allure.

Deux des trois voitures, vides de leurs occupants, ont été retrouvées près du lieu de l’accident. La troisième, avec six personnes à bord, a été interceptée trois quart d’heure plus tard, à Marly-la-Ville. Quatre individus, dont le conducteur qui a percuté le gendarme, ont été placés en garde à vue à la gendarmerie de Montmorency. Ces jeunes sont pour la plupart originaires de Goussainville.

Le gendarme blessé souffre d’un sévère traumatisme crânien, mais son pronostic vital n’est pas engagé. Vendredi soir, le préfet du département s’est rendu à son chevet. La brigade de recherches de Montmorency a ouvert une enquête pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’ordre public.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion