A La Une » Faits Divers » Meurtre » Mort de Romain Vandaele : six personnes mises en examen

Meurtre



Mort de Romain Vandaele : six personnes mises en examen

jeudi 2 mai 2013 à 9 h 46 min | Aucune réaction

Les six personnes impliquées dans le drame qui a coûté la vie à Romain Vandaele dimanche soir à Eperlecques près de Saint-Omer, ont été déférées hier après-midi au tribunal de Boulogne.

Le chauffeur du premier véhicule, David Mattéo, a été mis en examen pour tentative d’homicide. Hüseyin Topkaya, le second conducteur, qui a percuté les trois jeunes, a été mis en examen pour homicide volontaire.

Quant aux quatre passagers qui étaient dans leurs voitures respectives, ils sont tous poursuivis pour non-assistance à personnes en danger. L’instruction qui est maintenant en cours devra tenter d’éclaircir les circonstances du drame d’Éperlecques.

Dimanche vers 20 heures, Romain et Damien Vandaele se trouvaient sur le bord de la route en compagnie d’une troisième personne lorsqu’ils ont été fauchés volontairement par une voiture dont le conducteur a ensuite pris la fuite. Romain est décédé, son frère et son ami grièvement blessés.

Six individus, dont le responsable présumé de cet accident, ont été interpellés à Saint-Omer dans la nuit de dimanche à lundi puis placées en garde à vue. Déférés au tribunal de Boulogne mercredi après-midi, ils devaient être placés en détention dans la soirée.

David Mattéo, le chauffeur du premier véhicule, est âgé de 30 ans et a déjà deux condamnations à son actif. C’est lui qui aurait un différend depuis plusieurs années avec un jeune d’Éperlecques à propos de la vente d’une voiture. Les deux individus se sont disputés dimanche après-midi dans les rues de Saint-Omer avant d’engager une course-poursuite.

Sentant que le ton montait, le jeune homme d’Éperlecques a fait appel à Romain et Damien Vandaele, deux jeunes frères habitant le même village. David Mattéo, quant à lui, a appelé cinq amis en renfort, parmi lesquels Topkaya, un père de famille de 34 ans déjà condamné pour violences conjugales.

Tous ont alors décidé de se retrouver vers 20 heures au lieu-dit Bleue-Maison. En arrivant au volant d’une Austin Mini, David Mattéo n’aurait fait qu’effleurer les trois jeunes qui se trouvaient sur le bas-côté de la route. Hüseyin Topkaya, qui suivait au volant d’une Peugeot 407, a lui percuté violemment les trois piétons.

L’ensemble des accusés donnent des versions différentes de l’affaire. Des expertises des véhicules doivent avoir lieu afin de définir le rôle de chacun. L’enquête se poursuit.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion