A La Une » Faits Divers » Disparition » Inquiétude à Moragne : une fillette de 2 ans portée disparue

Disparition



Inquiétude à Moragne : une fillette de 2 ans portée disparue

samedi 25 mai 2013 à 11 h 35 min | Aucune réaction

Sydney Dubois, une fillette de deux ans a mystérieusement disparu vendredi après-midi alors qu’elle jouait dans son jardin à Moragne, une petite commune située près de Rochefort, en Charente-Maritime.

L’alerte a été donnée vers 16h30 par une amie de la mère qui a prévenu la gendarmerie. L’enlèvement est pour le moment exclu, mais d’importants moyens de recherches, notamment avec un hélicoptère, ont été mis en place.

La petite Sydney jouait tranquillement dans son jardin en pyjama et en chausson lorsqu’elle a échappé à la vigilance de sa maman. La mère, foraine de profession, s’était en effet absentée quelques minutes pour accomplir une tâche ménagère à l’intérieur de la caravane. Mais lorsqu’elle en est ressortie, la fillette avait disparu.

Des jeunes filles auraient aperçu Sydney se promenant seule près d’un terrain de tennis. Puis la fillette se serait ensuite dirigée vers un champ de Colza. Là même où les chiens pisteurs de la gendarmerie se sont arrêtés et ont perdu sa trace.

Un hélicoptère équipé de matériel infrarouge a survolé le secteur toute une partie de la nuit. En vain. Les recherches ont repris ce samedi matin avec des militaires venus en renfort.

La procureure de la République de La Rochelle exclut un enlèvement et évoque une disparition qui peut paraître inquiétante. Aucune piste n’est cependant exclue et les enquêteurs s’intéressent aux personnes que l’enfant aurait pu croiser.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion