A La Une » Faits Divers » Suicide » Drame à Paris : un homme se suicide dans une école maternelle

Suicide



Drame à Paris : un homme se suicide dans une école maternelle

jeudi 16 mai 2013 à 17 h 58 min | Aucune réaction

Un homme de 51 ans s’est suicidé ce matin à l’aide d’un fusil à canon scié dans le hall d’une école maternelle, dans le 7e arrondissement de Paris.

Le drame s’est déroulé vers 11h30 dans l’école maternelle et élémentaire Saint-Pierre, une école catholique privée située rue Cler. Le désespéré s’est tiré une balle dans la tête sous les yeux d’une dizaine d’enfants de CP ainsi que d’un adulte de l’école.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme habitait le quartier. Il est entré par l’accès qui permet aux enfants de se rendre à la cantine, au moment même où les élèves s’apprêtaient à partir déjeuner. La gardienne de l’école a tenté de l’en empêcher, en vain. L’individu, qui avait dissimulé son arme le long du corps, a alors placé le canon de son fusil sous sa mâchoire et a tiré. La forte décharge a fait éclater une partie de sa tête.

L’homme avait sur lui des photocopies d’articles de journaux qu’il a jetés tout autour de lui avant de mettre fin à ses jours. Ces coupures de presses concernaient l’affaire Cahuzac, le procureur Eric Montgolfier ou encore des nominations de juges. Toutes ces pièces ont été saisies par les enquêteurs.

Les enfants présents ont été pris en charge par le Samu qui a mis en place un suivi psychologique. Les autres élèves ont été progressivement évacués, leurs parents ayant été contactés par l’école pour qu’ils viennent les chercher.

Le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, s’est rendu sur place en début d’après-midi. Les policiers n’ont pas encore pu établir l’identité du suicidé, ni les raisons qui l’ont poussé à agir dans cette école.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion