A La Une » Faits Divers » Accident de montagne à Larrau : une randonneuse dévoré par des vautours

Faits Divers



Accident de montagne à Larrau : une randonneuse dévoré par des vautours

vendredi 3 mai 2013 à 12 h 14 min | Aucune réaction

Le corps d’une randonneuse a été dévoré par des vautours après qu’elle ait fait une chute mortelle à Larrau, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Le 14 avril dernier, une randonneuse de 52 ans, accompagnée de son mari et d’un ami, s’est tuée en faisant une chute en montagne, après avoir dévalée une pente située sur le pic de Pitxa dans les Pyrénées, à 1779 mètres d’altitude.

Cette femme, originaire de Cambo-les-Bains, a glissé sur une pente herbeuse alors qu’elle randonnait à proximité de la cascade. « Les trois randonneurs voulaient prendre un raccourci », explique un gendarme du PGHM qui s’est rendu sur place en hélicoptère. Après avoir glissé, elle a fait une chute de plus 300 mètres.

Les deux autres marcheurs ont alors tenté de la retrouver, en vain. Ils ont appelé les secours qui sont arrivés sur place environ 35 minutes plus tard. « Quand nous sommes arrivés, nous n’avons trouvé que des ossements et nous avons vu les vautours s’envoler », confirme un des secouristes du PGHM. Une vingtaine de rapaces ont dévoré le corps avant l’arrivée des secours.

A savoir si la victime était déjà morte, le médecin n’a aucun doute. « Au vu des nombreuses fractures au fémur, au niveau des côtes, il est sûr qu’elle est décédée dans sa chute », explique un gendarme, se rapportant au diagnostic établi par le médecin présent sur place.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion