A La Une » Justice » Procès de Yacine Sid : il avoue le meurtre de Pierre Nasica

Justice



Procès de Yacine Sid : il avoue le meurtre de Pierre Nasica

lundi 8 avril 2013 à 18 h 38 min | Aucune réaction

Coup de théâtre cet après-midi au troisième jour du procès de Yacine Sid.

Après avoir nié être l’auteur du meurtre durant plus de deux ans, Yacine, 20 ans, a fini par avouer ce lundi avoir donné des coups de couteaux à Pierre Nasica, mais il affirme ne pas avoir voulu le tuer.

Selon Me Patrick Uzan, l’avocat du prévenu, son client a dit « s’être disputé avec Pierre et lui avoir donné des coups de couteau, sans avoir eu l’intention de le tuer. Il était dans un état second ».

Le corps du jeune garçon avait été retrouvé le 1 décembre 2010 sur le parking de l’Arsenal, au pied des fortifications du château de Belfort. Victime de 25 coups de couteau au niveau de la tête, du cou et du thorax, le lycéen avait les mains liées sur le devant. Yacine Sid, soupçonné d’avoir tué l’adolescent de 16 ans, avait été mis en examen le 20 janvier 2011. Il avait toujours nié les faits.

Ce lundi à 14h10, Yacine Sid a demandé à prendre la parole : « J’ai quelque chose à avouer. J’ai menti devant la cour, devant la juge d’instruction. Je suis bien l’auteur du meurtre de Pierre Nasica. Je tiens à vous expliquer ce qui s’est passé… ». Des cris et des larmes ont surgit de la salle. L’audience a été suspendue.

« Je demande pardon à la famille. J’ai décidé d’avouer pour la famille, pour la justice. J’assumerai la conséquence de mes actes. Je n’ai jamais voulu tuer. Pierre ça a toujours été mon meilleur ami. Je regretterai toute ma vie » a déclaré Yacine en jetant un regard sur les parents de Pierre présents dans la salle d’audience.

Puis il a raconté le déroulement des faits. Ce 27 novembre 2010, « on a mangé au kebab à 13 heures. Je lui ai proposé d’aller sur le parking de l’Arsenal pour fumer. Au kebab on avait bu de l’alcool. On a parlé de la carte bancaire. J’avais des problèmes de dettes de stupéfiants […] Pierre a pris ça à la rigolade. ça m’a énervé… J’ai voulu lui faire peur ».

Et d’ajouter : « J’avais un couteau dans mon sac. Je lui ai dit qu’il fallait qu’il m’aide. Il a rigolé […] Je me suis énervé. Tout s’est passé vite. Il a essayé de se défendre. J’ai mis un coup de couteau ».

Le 5 décembre 2010 au soir, quelques jours après la découverte du corps de Pierre Nasica, Yacine Sid avait adressé plusieurs SMS à sa petite amie Laura Letang, une jeune étudiante de 19 ans. « Salut Laura, demain je quitte la région. Je voulais juste te dire avant de partir que j’ai connu avec toi six mois de bonheur. Prends soin de toi et de tes amis. On se reverra peut être un jour ». Et il lui avait demandé de voler un chèque en blanc à ses parents, ce que la jeune fille avait refusé de faire.

Depuis l’ouverture de son procès devant les assises de Vesoul, Yacine Sid maintenait être innocent du meurtre de celui qu’il décrit comme son « meilleur ami ». Les avocats de l’accusé vont désormais demander à la cour la requalification de l’homicide volontaire en coups ayant entraîné la mort, sans intention de la donner. Le verdict est attendu en fin de semaine.

* Yacine a été condamné à 20 ans de réclusion


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + un =









Connexion