A La Une » Faits Divers » Disparition » Disparition à Saint-Pierrebrouck : une fille de 15 ans volatilisée

Disparition



Disparition à Saint-Pierrebrouck : une fille de 15 ans volatilisée

lundi 15 avril 2013 à 18 h 16 min | Aucune réaction

Héloïse Dhondt, une jeune fille de 15 ans domiciliée à Saint-Pierrebrouck, a mystérieusement disparu le lundi 1er avril 2013 entre Saint-Amand les Eaux et Dunkerque.

L’adolescente avait passé le week-end de Pâques chez sa grand-mère à Saint-Amand-les-Eaux. Elle devait rentrer par le train du lundi 1er avril, mais elle n’est jamais arrivée. Un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie.

À son retour de vacances, Héloïse Dhondt devait prendre le train, avec un changement à Lille, pour une arrivée à Dunkerque prévue à 18h20. Ses parents, qui l’attendaient devant la gare, ne l’ont jamais vue descendre du train.

Son oncle a confirmé l’avoir déposée sur le quai de la gare de Saint-Amand les Eaux aux alentours de 16h10. Mais depuis, plus aucune nouvelles de l’adolescente qui n’avait que son billet de train. Elle n’avait ni argent ni téléphone portable sur elle.

Le soir-même, ses parents ont signalé sa disparition à la gendarmerie de Bourbourg. Un avis de recherches a été lancé et des affiches ont été posées sur le trajet entre Saint-Amand les Eaux et Dunkerque. L’enquête en cours n’a pour l’instant rien donné.

Au moment de sa disparition, Héloïse Dhondt était vêtue d’une veste en jean bleue et d’un pantalon noir. Elle portait un sac avec ses affaires d’école. Toute personne ayant des informations peut contacter la gendarmerie de Bourbourg au 03.28.22.02.17







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + = dix









Connexion