A La Une » Faits Divers » Pollestres : une conductrice emportée par les eaux du Réart

Faits Divers



Pollestres : une conductrice emportée par les eaux du Réart

mercredi 6 mars 2013 à 17 h 56 min | Aucune réaction

Une automobiliste âgée d’une quarantaine d’années s’est noyée ce matin après avoir été emportée par les eaux du Réart près de Pollestres, dans les Pyrénées-Orientales.

Vers 7h15, la conductrice a tenté de traverser le passage à gué à la sortie de Pollestres en direction de Villeneuve de la Raho alors qu’il était signalé par des barrières de sécurité et des flashes lumineux. Son véhicule a été emporté par le courant.

Selon des témoins, elle a voulu sortir de sa voiture et a été emportée à son tour par les eaux. La victime, qui serait originaire de Bages, a été retrouvée morte en fin de matinée au niveau du Cap de Fouste, près de Villeneuve de la Raho. D’importants moyens de secours ont été mobilisés.

Ce n’est malheureusement pas le premier accident de ce genre. Début novembre 2011, une femme d’une cinquantaine d’années avait perdu la vie en tentant de franchir le passage à gué de Néfiach, près de Millas. Puis en mars 2011, deux autres personnes sont mortes dans des conditions similaires après de fortes inondations.

Alerte rouge sur les Pyrénées-Orientales

Météo France a placé le département en vigilance rouge en raison des crues provoquées par les fortes pluies de ses dernières heures

L’Agly a débordé de son lit et les digues ont été fragilisées près de Saint-Laurent-de-la-Salanque, à Toreilles et surtout à Claira, où l’eau a atteint le haut de la digue. Des vagues de 6 mètres de haut ont été relevées sur le littoral. Les commerces ont été fermés et la consigne donnée aux habitants de rester chez eux.

Les pompiers ont ainsi dû évacuer une dizaine de personnes d’un lotissement en bord de mer au Barcarès. Une dizaine de routes secondaires du département ont été coupées à la circulation, notamment à cause des éboulements provoqués par les crues. A Leucate-plage, dans l’Aude, une cinquantaine de personnes ont dû être évacuées d’un lotissement et d’un camping.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + sept =









Connexion