A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre à Beaune : l’ex-mari de la victime interpellé

Meurtre



Meurtre à Beaune : l’ex-mari de la victime interpellé

mercredi 27 mars 2013 à 7 h 55 min | Aucune réaction

Un homme de 39 ans a été interpellé hier matin après la découverte du corps de son ex-épouse lundi dans le sentier Perpreuil à Beaune, en Côte-d’Or.

Le corps sans vie d’Isabelle M., une femme de 50 ans employée comme agent d’entretien à la communauté de communes, a été découvert lundi midi dans sa maison située dans le sentier Perpreuil. Son ex-mari a été interpellé mardi à Corpeau. Il est actuellement en garde à vue.

C’est une collègue de travail d’Isabelle qui, inquiète de son absence, s’est rendu ce lundi vers midi à son domicile. En entrant dans la maison, elle a découvert la victime inanimée allongée sur le sol. Elle a aussitôt prévenu les secours puis la police. Le médecin du Samu a alors constaté que l’origine de la mort était suspecte.

Selon ses premières constatations, Isabelle est décédée après avoir reçu des coups très violents, notamment à la tête. Sa mort pourrait être survenue entre samedi soir et lundi matin. Des techniciens de la police scientifique de Dijon, dépêchés sur place, ont procédé à de nombreux relevés sur la scène de crime. Une enquête criminelle a immédiatement été ouverte.

Le mari interpellé par le GIPN

Ce mardi matin, vers 6 heures, un homme de 39 ans, déjà connu des services de police et de la justice, a été interpellé par le GIPN au domicile de ses parents à Corpeau. Il s’agit de l’ex-mari d’Isabelle. Mariés en 2011, ils ne sont restés que quelques mois ensemble avant de se séparer début 2012. La séparation était semble-t-il difficile. Soupçonné d’être l’auteur du meurtre, l’ex-mari a donc été placé en garde à vue.

Les enquêteurs semblent s’orienter sur la piste de la dispute qui aurait mal tourné. Le suspect, qui travaillait dans les vignes ou comme manœuvre, aura déjà effectué de la prison pour des faits de violence. Sa garde à vue a été prolongée de 24 heures.

Les résultats de l’autopsie du corps de la victime, pratiquée hier à l’institut médico-légal de Dijon, sont attendus dans les heures qui viennent. Le commissariat de Beaune et la direction interrégionale de la PJ de Dijon sont conjointement chargés du dossier.


Termes relatifs à cette page: , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion