A La Une » Faits Divers » Incendie » Incendie dans un squat à Nice : deux morts et trois blessés

Incendie



Incendie dans un squat à Nice : deux morts et trois blessés

samedi 23 mars 2013 à 8 h 10 min | Aucune réaction

Deux hommes âgés d’une trentaine d’années sont morts et trois autres ont été blessés la nuit dernière dans un incendie d’origine criminelle qui a ravagé un squat sur la route de Turin, à l’est de Nice.

Les deux victimes qui ont péri dans les flammes seraient des étrangers en situation irrégulière qui dormaient dans l’ancienne boucherie abandonnée au 75 route de Turin. Un couple est actuellement en garde à vue.

L’incendie s’est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi vers minuit et demi au premier étage d’un immeuble qui abritait l’ancienne boucherie alimentation Touta, dans le quartier Saint-Roch. Une quarantaine de sapeurs-pompiers sont intervenus vers une heure du matin pour porter secours aux riverains. Le feu a été entièrement maîtrisé aux alentours de 6 heures.

En fouillant les décombres, les pompiers ont découvert le corps carbonisé d’un premier homme au rez-de-chaussée. Puis dans l’après-midi, ce sont les enquêteurs qui ont découvert le second corps. Selon les premières constatations, tout porte à croire qu’il s’agisse d’un incendie criminel.

Suite aux témoignages récoltés sur les lieux du drame, un couple qui réside un immeuble voisin a été rapidement interpellé. Cet homme et cette femme sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la Sûreté départementale.

Trois autres occupants du squat ont pu échapper aux flammes en sautant par une fenêtre du premier étage. Légèrement blessés, ils ont été évacués vers l’hôpital Saint-Roch.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + huit =









Connexion