A La Une » Faits Divers » Disparition » Disparition d’Anne Barbot : un corps carbonisé retrouvé dans sa voiture

Disparition



Disparition d’Anne Barbot : un corps carbonisé retrouvé dans sa voiture

vendredi 29 mars 2013 à 11 h 13 min | Aucune réaction

Un cadavre carbonisé, vraisemblablement celui d’Anne Barbot, a été retrouvé jeudi dans le coffre de sa voiture à Saint-Michel-et-Chanveaux, dans le Maine-et-Loire.

C’est un promeneur qui a fait la macabre découverte hier dans un bois de la commune. La voiture était calcinée et le corps brûlé se trouvait dans le coffre. Le véhicule est bien celui d’Anne Barbot, en revanche, l’autopsie devra confirmer qu’il s’agit bien de son corps.

Anne Barbot avait mystérieusement disparu le samedi 16 mars vers 7 heures du matin en quittant son domicile de Vritz. Elle devait se rendre sur son lieu de travail, au Super U de Candé, mais elle n’est jamais arrivée. Depuis, cette femme de 38 ans n’avait plus donné signe de vie. Les gendarmes avaient effectué d’importantes recherches et lancé un appel à témoin.

Une chaussette appartenant à la disparue avait été retrouvée par un de ses proches le 16 mars à seulement 300 mètres de son domicile, dans un fossé bordant la route qu’elle emprunte habituellement. Puis son chéquier avait été retrouvé en fin de semaine dernière dans un verger de Loiré, à 9 kilomètres de Vritz.

La piste criminelle semble privilégiée. Les enquêteurs attendent désormais les résultats de l’autopsie afin de connaître les circonstances et les causes du décès.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ un = huit









Connexion