A La Une » Faits Divers » Meurtre » Romilly-sur-Seine : un cadavre découvert dans un sac poubelle

Meurtre



Romilly-sur-Seine : un cadavre découvert dans un sac poubelle

jeudi 21 février 2013 à 19 h 57 min | Aucune réaction

Le cadavre d’une femme a été découvert mercredi après-midi le long de la voie ferrée au pied de la passerelle située au bout de la rue Mignonnette à Romilly-sur-Seine, dans l’Aube.

Le corps a été partiellement brûlé et emballé dans des sacs poubelles avant d’être déposé sur les lieux. Le cadavre étant momifié, tout laisse penser que le décès remontait à plusieurs semaines.

C’est un promeneur qui a fait la macabre découverte aux alentours de 16 heures. Le quartier a aussitôt été bouclé et le procureur de la République de Troyes s’est rendu sur les lieux. L’autopsie du corps réalisée ce jeudi à l’institut médico légale de Reims a permis d’établir qu’il s’agissait d’une femme de petite taille. Son identité n’a en revanche pas été déterminée.

Deux femmes disparues

Romilly-sur-Seine se trouve à seulement une dizaine de kilomètres d’Anglure, là où Catherine Andriot, une jeune femme de 36 ans, a mystérieusement disparu depuis le 14 janvier dernier. Tous les dispositifs de recherches déployés ces dernières semaines n’ont rien donné.

Une autre femme, Marie-Louise Rance a également disparu en janvier 2013 dans le petit village de Vallant-Saint-Georges. S’agit-il d’une de ses disparues ? L’enquête confiée à la section de recherches de Reims et au groupement de gendarmerie de l’Aube devrait permettre de le savoir très prochainement.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ trois = sept









Connexion