A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre de la jeune pâtissière à Lyon : le suspect écroué

Meurtre



Meurtre de la jeune pâtissière à Lyon : le suspect écroué

mardi 12 février 2013 à 8 h 02 min | Aucune réaction

Nabil Ferjami, l’homme de 26 ans soupçonné d’avoir tué puis découpé le corps de la jeune pâtissière dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon, a été mis en examen hier matin pour homicide volontaire et écroué.

Le suspect, qui résidait dans le même foyer que la victime, a expliqué avoir agi sous l’effet de l’alcool et des stupéfiants. Cependant, son mobile et ses déclarations restent encore flous. L’instruction du dossier ne fait que commencer.

Placé en garde à vue samedi matin, Nabil Ferjami a finalement avoué le meurtre sanglant et c’est sur ses propres déclarations que les enquêteurs ont retrouvé le corps de la jeune femme. Son cadavre était découpé en plusieurs morceaux répartis dans des sacs qui ont été retrouvés enterrés dans un parc près du foyer pour jeunes travailleurs.

Selon les premières constatations, la victime présentait un traumatisme crânien et pourrait également avoir été poignardée. L’auteur présumé des faits a reconnu l’avoir frappé dans la nuit du 30 au 31 janvier. Mais ses explications sur ce qui s’est ensuite passé ne sont pas vraiment claires.

Le jeune homme, connu de la police pour usage de stupéfiants et infraction à la législation sur les armes, a été présenté hier matin à un magistrat instructeur. Il a été mis en examen pour assassinat puis placé en détention provisoire.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ deux = onze









Connexion