A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre dans le Vieux-Tours : un suspect mis en examen

Meurtre



Meurtre dans le Vieux-Tours : un suspect mis en examen

vendredi 15 février 2013 à 7 h 45 min | Aucune réaction

Théophile Duhamel, un jeune homme de 21 ans, a été mis en examen hier après-midi pour l’assassinat d’un marginal en plein centre de Tours, en Indre-et-Loire.

Le suspect, inconnu jusqu’alors de la justice, s’est rendu à la police mardi soir en compagnie d’un membre de sa famille et de son avocat. Il est soupçonné d’avoir tué Maguette Gueye d’un coup de couteau samedi après-midi dans le quartier touristique du Vieux-Tours.

Samedi dernier vers 14 heures, Maguette Gueye, un jeune marginal de 23 ans, a été mortellement poignardé devant le magasin Carrefour City de la rue des Halles. Ayant reçu un coup de couteau en plein coeur, le jeune homme a réussi à parcourir quelques centaines de mètres avant de s’effondrer rue Briçonnet où il est décédé.

Peu de temps après le meurtre, l’agresseur a été identifié grâce aux images des caméras de surveillance d’un commerce situé rue des Halles. Son signalement a été diffusé à toutes les patrouilles de la ville. Se sachant recherché, Théophile Duhamel s’est finalement rendu mardi au commissariat avec son avocat.

Pendant sa garde à vue, il a expliqué aux enquêteurs que sa copine aurait fait l’objet d’intimidations répétées de la part de Maguette Gueye au sujet de l’achat d’un téléphone portable qui se serait avéré volé. Le jeune homme serait retourné voir le marginal puis l’aurait poignardé au cours d’une bagarre. L’arme du crime, un Laguiole acheté par Théophile en décembre dernier, n’a toujours pas été retrouvée.

Le suspect a été présenté jeudi après-midi à un juge d’instruction de Tours. Soupçonné d’avoir prémédité son geste, Théophile Duhamel a donc été mis en examen pour assassinat. Il a été écroué à la maison d’arrêt de Tours et encourt la réclusion criminelle à perpétuité.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + trois =









Connexion