A La Une » Faits Divers » Meurtre » Double homicide dans la Manche : le tireur mis en examen

Meurtre



Double homicide dans la Manche : le tireur mis en examen

dimanche 24 février 2013 à 9 h 28 min | Aucune réaction

L’homme de 61 ans, soupçonné d’avoir tué deux jeunes agriculteurs jeudi à Perriers-en-Beauficel, dans la Manche, a été mis en examen pour double homicide volontaire.

Lors de sa garde à vue, cet agriculteur à la retraite a reconnu avoir tiré avec un fusil de chasse sur Loïc Toulier et Ludovic Macé, tous deux âgés de 35 ans. Présenté hier au magistrat instructeur, il a cependant refusé de répondre à ses questions. Il a été écroué.

Le tueur présumé avait été maîtrisé jeudi en fin d’après-midi par les hommes du GIGN après s’être retranché à son domicile. Placé en garde à vue, il n’a pas contesté les faits qui lui sont reprochés, mais il est resté très évasif dans ses explications. Il a simplement indiqué avoir demandé aux victimes de ne pas couper des arbres dans un champ qui lui avait autrefois appartenu. Au cours de l’altercation qui s’en est suivie, l’homme a saisi son fusil de chasse et a abattu les deux jeunes agriculteurs.

Loïc Toulier, cultivateur à Perriers-en-Beauficel, louait en effet des terres ayant appartenu au retraité avant la liquidation judiciaire de sa ferme. Ce dernier n’acceptait pas qu’un autre agriculteur puisse cultiver cette parcelle. Pourtant, le nouveau propriétaire avait accepté de loger gracieusement cet ancien agriculteur.

Plusieurs altercations entre les deux hommes s’étaient déjà produites dans le passé. Le maire de la commune avait même dû intervenir en tant que médiateur. Loïc Toulier était marié et père de trois jeunes enfants. Son ami d’enfance, Ludovic Macé, résidait dans une commune voisine.

Présenté ce samedi devant un juge d’instruction du parquet de Coutances, le retraité a été mis en examen pour double homicide volontaire. Il a été placé en détention provisoire et encourt une peine de 30 ans de prison.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + six =









Connexion