A La Une » Faits Divers » Meurtre » Cadavre de Champs-sur-Marne : le fils soupçonné d’avoir tué sa mère

Meurtre



Cadavre de Champs-sur-Marne : le fils soupçonné d’avoir tué sa mère

dimanche 17 février 2013 à 9 h 52 min | Aucune réaction

Près d’un mois et demi après la découverte d’un cadavre à Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne), un homme âgé de 40 ans, soupçonné d’être l’auteur du meurtre, a été mis en examen ce vendredi et écroué.

Le corps de la victime, une femme âgée d’environ 70 ans, portait de nombreux coups de couteau. Il avait été découvert dans la nuit du premier au 2 janvier sur le parking aérien de la rue Albert-Schweitzer, à Champs-sur-Marne.

Le suspect, recherché depuis le début du mois de janvier, a finalement été interpellé ce mercredi vers 11 heures dans le 3e arrondissement de Paris. Placé en garde à vue, l’homme est soupçonné d’avoir égorgé sa mère à son domicile de Pontault-Combault puis d’avoir ensuite déplacé son corps à Champs-sur-Marne.

La septuagénaire, qui a reçu plusieurs coups de couteau, notamment au niveau de la gorge, avait été identifiée le 4 janvier. C’est sa fille qui avait prévenu la police. Inquiète de ne plus avoir de nouvelles de sa mère, elle s’était en effet rendue dans son appartement où elle avait découvert deux couteaux ensanglantés puis des traces de sang à plusieurs endroits.

Le suspect, qui semble ne pas être en possession de toutes ses facultés intellectuelles, a indiqué qu’il était en conflit avec sa mère, mais il nie l’avoir tuée. Présenté à un magistrat instructeur, il a été mis en examen vendredi puis a été placé en détention provisoire.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + = sept









Connexion