A La Une » Faits Divers » Agression » Bagarre à Saint-Martin-d’Hères : un étudiant poignardé

Agression



Bagarre à Saint-Martin-d’Hères : un étudiant poignardé

mercredi 6 février 2013 à 19 h 01 min | Aucune réaction

Un jeune étudiant de 29 ans a reçu plusieurs coups de couteau lors d’une bagarre la nuit dernière dans la résidence universitaire Le Condillac à Saint-Martin-d’Hères, près de Grenoble.

L’agresseur présumé, un autre étudiant en 6e année de médecine, a été interpellé puis placé en garde à vue. Souffrant d’importants troubles psychiatriques, cet homme de 27 ans a dû être hospitalisé d’office dans un service spécialisé.

L’agression a eu lieu dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 février peu avant une heure du matin. Pour des motifs qui restent encore à déterminer, les deux étudiants se sont violemment disputés sur le campus avant d’en venir aux mains. Le plus jeune des deux a alors porté quatre coups de couteau à la victime.

C’est un étudiant présent sur les lieux qui a séparé les deux protagonistes avant de prévenir les secours. Le jeune homme, grièvement blessé au niveau de la gorge, de l’abdomen et du thorax, a été évacué vers l’hôpital Michallon où il a été opéré en urgence. Son pronostic vital n’est, selon les médecins, plus engagé.

Le suspect, jeune étudiant en médecine, a été interpellé sur les lieux même de l’agression. Face aux propos incohérents qu’il tenait lors de sa garde à vue, les policiers l’ont conduit au CHU et il a été hospitalisé d’office en service psychiatrique. Il avait déjà effectué un séjour dans un hôpital psychiatrique de la région et suivait un traitement qu’il avait interrompu depuis plusieurs jours.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + sept =









Connexion