A La Une » Faits Divers » Accident » Un avion militaire s’écrase près de Trélans : six morts

Accident



Un avion militaire s’écrase près de Trélans : six morts

samedi 10 novembre 2012 à 7 h 57 min | Aucune réaction

Un avion militaire algérien transportant six personnes s’est écrasé vendredi après-midi près de Trélans, en Lozère.

Parti du Bourget, le cargo a chuté vers 15h45 sur une zone inhabitée . Il transportait du papier fiduciaire destiné à fabriquer des billets de banque et devait rejoindre Alger dans la journée.

Cinq militaires et un civil qui se trouvaient à bord ont trouvés la mort.

Le bimoteur CASA C-295 volait à 1.000 mètres d’altitude et par une météo brumeuse lorsqu’il a chuté sur le canton de Saint-Germain-du-Teil, près de Trélans, et s’est écrasé au milieu d’un champ dans une zone escarpée. L’avion aurait explosé avant de toucher le sol. Le cargo, appartenant aux Forces aériennes de l’Armée nationale populaire, effectuait une mission d’acheminement d’équipements au profit de la Banque d’Algérie.

4 corps découverts dans les décombres

Les secours se sont rapidement rendus sur les lieux avec une soixantaine de pompiers de Lozère et d’Aveyron. En début de soirée, l’incendie de l’épave était maîtrisé.

Un corps a été retrouvé dans le poste de pilotage et trois autres dans la carlingue disloquée de l’appareil. Les deux corps manquant n’ont pas encore été retrouvés.

Une équipe de la section de recherche de la gendarmerie de l’air de Paris devrait être dépêchée sur les lieux pour mener l’enquête. Des membres de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie de Rosny-sous-Bois se sont également rendus sur place. Une cellule de crise a été ouverte au sein de la préfecture de Lozère.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + huit =









Connexion