A La Une » People » Miss France 2013 : un nouveau scandale de photos dénudées !

People



Miss France 2013 : un nouveau scandale de photos dénudées !

vendredi 30 novembre 2012 à 7 h 48 min | Aucune réaction

Les premières photos compromettantes des prétendantes au titre de Miss France 2013 viennent de faire leur apparition sur internet. Un nouveau scandale à quelques jours des fameuses élections !

Des photos dénudées de certaines candidates viennent en effet d’être découvertes sur le web. Trois candidates au titre de Miss France 2013 n’auraient donc pas respecté l’une des clauses du contrat.

La jolie Miss Corse, Louise Robert, a vu certaines de ces photos rendues publiques par le magasine Voici. Sur ces images, on peut voir la jeune femme poser la poitrine recouverte de paillettes et sur d’autres clichés, on l’aperçoit en lingerie fine. Ces photos ont été prises par la photographe professionnelle Sylvie Lézier. Elles ont depuis été retirées du site de la photographe, mais apparemment trop tard ! « En apprenant la nouvelle hier, je suis tombées des nues » raconte Lucette Robert, la mère de Miss Corse.

Miss Limousin quasiment nue

Sandra Longeaud, Miss Limousin, a réalisé des séances photos en string et seins nues. Sur certaines photos, elle apparaît quasiment nue, la peau recouverte de chocolat. Des clichés qui avaient été pris pour une affiche du Salon du chocolat.

« On a découvert ces photos hier, comme tout le monde. Savoir si les clichés sont choquants n’est pas l’objet du débat » a réagi Sylvie Tellier, la directrice générale de la Société Miss France. « Les Miss connaissent le règlement et si elles n’ont rien à cacher, pourquoi ne nous ont-elles pas prévenues de l’existence de ses photos en amont ? », s’interroge-t-elle.

Miss Tahiti en string

Miss Tahiti, Hinarani de Longeaux, aurait quant à elle menti sur sa profession dans son portrait Miss France. La jeune femme ne serait effectivement pas assistante de direction, mais … mannequin ! De plus, cette dernière a déjà posé en sous-vêtements et notamment en string. Le règlement est clair. Il « interdit formellement toute participation à une séance à caractère érotique ou pornographique » rappelle une nouvelle fois Sylvie Tellier.

A dix jours de l’élection de Miss France, qui se déroulera le 8 décembre à Limoges, ces trois candidates ont-elles ainsi perdu toutes leurs chances de remporter la couronne ? Le jury de présélection se réunira le 6 décembre pour désigner les 12 finalistes. Reste à savoir si ces Miss qui ont joué avec le feu seront disqualifiées…

De son côté, le  Comité Miss Nationale annonce qu’il se dit prêt à « récupérer » les candidates exclues du concours. Il « accueillera toutes celles qui auront été injustement spoliées de leur titre et exclues de l’organisation Miss France », a annoncé Michel Le Parmentier.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ trois = quatre









Connexion