A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre à Saint-Ouen-l’Aumône : le suspect mis en examen

Meurtre



Meurtre à Saint-Ouen-l’Aumône : le suspect mis en examen

vendredi 2 novembre 2012 à 11 h 49 min | Une réaction

Un suspect âgé de 25 ans a été interpellé et présenté au parquet hier après-midi pour le meurtre du chauffeur de taxi à Saint-Ouen-l’Aumône, dans le Val-d’Oise.

Mamadou, un malien de 55 ans, a été poignardé par un individu alors qu’il se trouvait dans sa voiture. Le chauffeur de taxi, domicilié à Chevilly-la-Rue, est décédé après avoir demandé du secours à des riverains. Le vol de sa recette pourrait être le mobile du crime.

Le chauffeur de taxi a été violemment agressé dans la nuit de dimanche à lundi, vers une heure du matin. Il se trouvait dans sa voiture, à l’angle de la rue d’Herblay et de l’allée des Lilas, lorsqu’un individu a surgi et lui a donné plusieurs coups de couteau au niveau du thorax. Grièvement blessé, Mamadou a réuni ses dernières forces pour tenter d’aller chercher de l’aide dans un pavillon voisin. C’est le couple de cette maison qui a donné l’alerte.

Rapidement pris en charge par les secours, la victime décédera sur place vers 2h10. Un couteau taché de sang a été retrouvé sur les lieux du crime. Un individu quittant précipitamment les lieux a été aperçu par des témoins. Le suspect, un sans domicile fixe jusqu’alors inconnu des services de police, a été interpellé cette semaine à Cergy.

Présenté hier après-midi à un juge d’instruction de Pontoise. Il a été mis en examen pour vol accompagné ou précédé d’un crime ayant entraîné la mort. Conformément aux réquisitions du parquet, il a été placé en détention provisoire. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.







Une réaction sur “Meurtre à Saint-Ouen-l’Aumône : le suspect mis en examen”




  1. JEAN LOUP

    LE RESULTAT DE L ENQUETE

    #3708


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ six = douze









Connexion