A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre à Jujurieux : une retraitée tue son fils d’un coup de fusil

Meurtre



Meurtre à Jujurieux : une retraitée tue son fils d’un coup de fusil

mardi 27 novembre 2012 à 10 h 34 min | Une réaction

Drame familial à Jujurieux - une retraitée tue son filsUne femme âgée de 63 ans a tué son propre fils avec une carabine hier soir dans leur maison à Jujurieux, près du Blanchon, dans le département de l’Ain.

Le drame familial s’est produit vers 18 heures dans un petit quartier résidentiel situé chemin de la Tuilière. La retraitée, vraisemblablement sous l’emprise de l’alcool, a tiré sur son fils à plusieurs reprises avec une carabine de type 22 long rifle.

Plusieurs balles ont atteint la porte et le mur, mais au moins l’une d’entre elles a touché son fils de 31 ans. Le jeune homme est alors tombé du haut de l’escalier. C’est sa mère qui a ensuite prévenu les pompiers, mais il était malheureusement déjà trop tard.

Lorsque les gendarmes sont arrivés pour figer la scène de crime, la retraitée, peut-être sous l’emprise d’alcool ou de médicaments, n’était pas en mesure d’expliquer ce qui venait de se dérouler. Elle a été placée en garde à vue et devait être entendue durant la nuit.

Cette dame, qui autrefois tenait le café des Sports de Saint-Denis-en-Bugey, s’était installée avec son fils à Jujurieux il y a environ 6 ans, juste après son divorce.







Une réaction sur “Meurtre à Jujurieux : une retraitée tue son fils d’un coup de fusil”




  1. Cha

    Mon meilleur ami est décédé dans cette tragédie.
    Je demande à toute personne qui liront cette article, de ne pas juger sans savoir tout ce qu’une vie de malheurs peut engendrer…
    A toi mon Mick, je t’aime

    #6908


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + = deux









Connexion