A La Une » Faits Divers » Meurtre » Drame à Marvejols : Madison Duculty retrouvée morte dans une caravane

Meurtre



Drame à Marvejols : Madison Duculty retrouvée morte dans une caravane

mardi 6 novembre 2012 à 11 h 33 min | Aucune réaction

Une jeune femme de 21 ans a été retrouvée morte lundi matin dans une caravane stationnée sur l’aire des gens du voyage à Marvejols, en Lozère.

Madison Duculty a été retrouvée morte vers 10 heures. L’arme utilisée serait un fusil de chasse de calibre 12. Pour le moment, les enquêteurs ignorent s’il s’agit d’un meurtre ou d’un suicide. Son compagnon, un homme de 28 ans originaire du Vigan, a été placé en garde à vue.

Le drame s’est produit sur l’aire d’accueil des gens du voyage de Marvejols où sont stationnées six caravanes. Vers 10 heures, les voisins ont entendu un coup de feu. Ils ont alors découvert la jeune femme agonisante. Son concubin l’a alors mise dans sa voiture et l’a conduite à la clinique du Gévaudan. Ce sont les médecins qui ont alerté les gendarmes.

L’homme de 28 ans a été aussitôt placé en garde à vue à la brigade de recherche de Mende. Les membres de la communauté des gens du voyage disent qu’il serait originaire du Vigan, dans le Gard, mais en réalité, peu de gens le connaissaient vraiment. Madison Duculty, originaire du Monastier, se s’était récemment mise en concubinage avec cet homme.

La brigade de recherches de Mende et la section de recherches de Nîmes se sont vus confier les investigations. La caravane a été saisie pour les besoins de l’enquête et une autopsie du corps de la jeune fille a été ordonnée par le procureur. Hier soir, le concubin était toujours en garde à vue.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = onze









Connexion