A La Une » Faits Divers » Braquage » Braquage d’un PMU à Marseille : un commerçant poignardé à mort

Braquage



Braquage d’un PMU à Marseille : un commerçant poignardé à mort

samedi 10 novembre 2012 à 9 h 44 min | Aucune réaction

Mohamed Cheguini a été tué à coups de couteau vendredi soir dans son magasin de presse-PMU du quartier des Chutes-Lavie, dans le 4e arrondissement de Marseille.

Le commerçant de 50 ans a été agressé peu avant 20 heures, juste avant la fermeture de sa boutique. Il a été poignardé à trois reprises au niveau du thorax. Malgré l’intervention des marins-pompiers, Mohamed Cheguini est décédé sur place.

Un braquage qui aurait mal tourné

C’est en tout cas l’hypothèse privilégiée par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme. Selon les premières estimations, le butin du vol s’élèverait à quelques dizaines d’euros et des jeux de grattage. C’est un client du magasin qui a donné l’alerte après avoir vu le gérant à terre. Ce témoin aurait aperçu un individu masqué par une capuche en train de fouiller le tiroir-caisse.

Le procureur de la République à Marseille, Jacques Dallest, l’adjointe au maire de Marseille en charge de la sécurité, Caroline Pozmentier, ainsi que le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Jean-Paul Bonnetain, se sont rendus sur place.

Ce matin, aucun élément déterminant n’avait permis aux enquêteurs d’identifier le meurtrier présumé. La boutique étant dépourvue de vidéosurveillance, les spécialistes de l’identité judiciaire et les enquêteurs de la PJ tentent maintenant de rassembler un maximum d’indices et cherchent d’éventuels témoins.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ quatre = treize









Connexion