A La Une » Faits Divers » Viol » Agression sexuelle à Toulouse : violée et jetée dans une poubelle

Viol



Agression sexuelle à Toulouse : violée et jetée dans une poubelle

lundi 12 novembre 2012 à 8 h 15 min | 12 réactions

Un homme de 20 ans a été mis en examen et écroué ce samedi pour avoir violé et jetée une jeune femme dans le conteneur à poubelles d’un immeuble situé près de l’université de l’Arsenal, à Toulouse.

L’agresseur, qui a également tenté de l’étrangler et s’est enfui avec son sac à main, a été mis en examen pour viol, tentative d’homicide et vol avec violence. Il est déjà connu pour une tentative de viol commise en Bretagne.

L’agression remonte à dimanche dernier. Une jeune parisienne de 25 ans est venue retrouver des copines dans une résidence située sur les allées de Brienne, à Toulouse. Vers 6h30 du matin, après avoir passé la nuit à s’amuser, elle rentre chez ses amies. Arrivée devant le hall de l’immeuble, un jeune homme l’accoste et lui demande son chemin. Il veut se rendre en banlieue. Mais soudain, le garçon poli devient extrêmement violent.

Il saisit la jeune fille au cou et l’étrangle jusqu’à lui faire perdre connaissance. Il lui fait subir des violences sexuelles, puis la soulève et la jette dans un conteneur à poubelles avant de prendre la fuite avec son sac à main. Ce sont ses amies qui l’ont retrouvé et alerté les secours. La victime, très choquée, a été hospitalisée.

Trahi par son ADN

La description du violeur et les traces ADN prélevées sur la scène de crime ont permis aux enquêteurs de retrouver l’agresseur. Interpellé par la brigade criminelle, le jeune homme a été placé en garde à vue. Après avoir été présenté à un magistrat samedi soir, il a été incarcéré.

Il est déjà connu des services de police pour une tentative de viol commise il y a quelques mois en Bretagne. L’instruction devrait maintenant permettre de savoir si le crime dont il est soupçonné est un fait unique ou si d’autres jeunes filles ont subi la violence de cet individu.







12 réactions sur “Agression sexuelle à Toulouse : violée et jetée dans une poubelle”




  1. admin

    Bonjour Nicolas,

    Lorsque je dis « On illustre les articles en fonction de la réalité… » , vous, vous trouvez ça stupide. D’autres trouverons cela réaliste… Vous voudriez quoi ? qu’on illustre l’article en fonction d’un mensonge ? Juste pour ne pas choquer l’opinion ou pour faire plaisir à certains ? On écrit pas un article pour faire « plaisir », mais pour montrer réellement ce qui ce passe aujourd’hui dans notre société.

    Sachez, monsieur, que je n’ai de leçon à recevoir, ni de vous, ni de personnes ! Les articles sont objectifs et libre à chacun de les interpréter comme il le veux. Et quant à vous, Monsieur Vincent, vous pouvez toujours rêver… Les commentaires sont clos !!!

    Cordialement,

    Stéphane, pour LibertaLand Infos

    #2137
  2. Nicolas

    Il aurait mieux valu ne publier aucune photo plutôt que de « supposer » que l’agresseur était noir; d’autant plus à partir d’une hypothèse stupide. « On illustre les articles en fonction de la réalité, cela ne vous déplaise… » Cette phrase prouve bien que vous faites un piètre journaliste. Il n’y a aucune preuve que l’individu soit noir ou même blanc mais vous, vous vous jetez à l’eau et rétorquez de manière hypocrite. Vous connaissiez très bien la couleur de peau de la personne que vous avez mise en photo.

    #2103
  3. SECK Vincent

    et je ne vous lacherez pas, jusqu’a suppresion de cette photo complétement hors sujet, et des excuses bien entendu !!!!!

    #2099
  4. SECK Vincent

    rassurez vous « admin » je m’arrange pour booster votre article de quelques centaines de vue supplémentaire, afin que votre site n’en ai plus ds le futur, et pour cela vous m’aidez bcp, parce que question réponse, vous confirmez tout ce que je pense de vous, continuez ainsi…

    #2098
  5. La justicière

    Bonsoir,

    J’aurais plusieurs choses à dire. Dans un premier temps, je rejoinds Vincent sur le fait que choisir cette image sans avoir d’éléments réels sur l’identité de l’agresseur suscite débat! Par ailleurs, je tiens tout de même à rappeler que tous les noirs ne sont pas africains et tous les africains ne sont pas noirs…

    #2097
  6. Marème

    Argumentaire digne d’une rédac de CM2.
    « Y’a des noirs en France donc oui ils sont potentiellement coupables, et donc je mets la photo de qui j’veux! »
    Pathétique.
    Vous perdez tout d’suite en crédibilité en tant que « journalistes ».
    Biaisé et sans même le bon goût de le reconnaitre.
    Pas mal votre « info. »

    #2096
  7. Mad Boubou

    Bonsoir,

    Je viens répondre à votre  »débat » concernant cette photo, qui n’est effectivement pas en mesure d’être utilisée pour cet article.
    Vivant à Toulouse et connaissant parfaitement cette ville, je peux aider la personne qui a publié cet article en précisant que les Allées de Brienne ne sont en rien un lieu  »à risque », et que l’individu demandant de se rendre en banlieue (si c’est le cas) n’est en rien une personne vivant dans un des quartiers que vous citez dans un de vos commentaires. Car il faut le savoir, les banlieues Toulousaine ne sont pas des quartiers sensible, mais des zones de campagnes. Les  »cités » sensible se trouvant au centre-ville de Toulouse (hors hyper centre). Et ne sont en rien considérées comme étant des banlieues.
    Aussi, j’attire votre attention sur le fait que votre photo est clairement choisie sur la couleur de peau de l’interpellé. Le doute aurait pu exister, mais vos commentaires ont confirmer que cette photo n’a pas été choisie par hasard.
    Et pour finir, je suis bien content que cette personne soit arrêtée, car il existe vraiment des fous sur terre pour avoir un tel comportement, et ça nous prouve finalement qu’il n’existe pas forcément de zone à risque, mais que tout endroit peut l’être !

    Merci

    #2095
  8. Bob

    C’est ce qui s’appelle une remise en place, bravo vincent. Et quand à l’admin vous êtes là pour informer les gens sur des choses graves ou faire du journalisme à sensation? Dans ce cas c’est à « Enquêtes exclusives » qu’il faut postuler!!

    Pour moi c’est la dernière fois! On ne m’y reprendra plus, je ne remettrai plus jamais les « yeux » sur ce site.

    #2094
  9. admin

    Effectivement, il s’agit d’une photo d’illustration qui reflète une arrestation; vous, vous y voyez un africain vu de dos. Mais franchement, en quoi distinguez-vous cet homme d’un autre ? puisqu’il est pris de dos ? Alors qui d’entre nous fait des amalgames ?

    Et quand bien même on le verrai de face, ce n’est pas de ma faute si dans certain quartier, 80 % des individus sont noirs. Il s’agit d’un constat, d’une réalité, et non d’une stigmatisation.

    Sous prétexte qu’un africain commet un délit sur notre territoire, il ne faudrait pas en parler dans les médias, sous peine de passer pour un xénophobe ? Que faites-vous de la liberté de la presse ? On illustre les articles en fonction de la réalité, cela ne vous déplaise…

    #2093
  10. SECK Vincent

    Pour info je suis 100% toulousain je connais le quartier ou c est dc deroulé ce grave incident, loin d etre un lieu tres dangereux ( renseignez vous sur les zones sensibles a toulouse)
    Et jvai donc vs reprendre sur le fait qu il n y ai dc pas vraiment d info sur l individu; et vous demandez en quoi vous vs permettez de mettre un individu d origine africaine menotté pour illustrer votre article???? C est dc ca etre « realiste »? Vive les amalgames et les généralités, moi j appelle pas ca etre journaliste et communiquer de bonnes infos, c juste voir la personnalité des gens qui se cache derriere votre site

    #2092
  11. admin

    Salut Vincent,

    Jusqu’à présent, ni le parquet de Toulouse, ni la brigade criminelle n’a confirmé qu’il s’agissait d’un homme blond. Seul E1 – via l’AFP – a divulgué cette info sur la base d’un témoignage peu crédible. Libre a eux d’interpréter des propos qui ne sont pas validés par les autorités compétentes…

    A chacun de vérifier ses sources et de faire son travail correctement (je parle pour vous et pour les médias concurrents) … Vous pensez que l’homme était blond tout simplement parce que Europe 1 l’a dit. Différents témoins disent le contraire.

    Faites-vous votre propre opinion et vu le quartier où l’agression s’est déroulée, ne soyez pas subjectif, mais plutôt réaliste !

    #2090
  12. SECK Vincent

    Restez objectif SVP, évitez de mettre un homme de couleur dans vos illustration surtout, quand c’est pas le cas ( l’homme était blond), MERCI
    http://www.europe1.fr/Faits-divers/Violee-et-abandonnee-dans-une-poubelle-1308193/

    #2089










Connexion