A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre à Pont-de-Buis : Isabelle Lenfant tuée par son ex-mari

Meurtre



Meurtre à Pont-de-Buis : Isabelle Lenfant tuée par son ex-mari

lundi 15 octobre 2012 à 7 h 37 min | Aucune réaction

Isabelle Lenfant a été abattu par son ex-mari samedi soir peu après minuit, au pied d’une résidence à Pont-de-Buis lès Quimerc’h, près de Chateaulin dans le Finistère.

Le drame s’est déroulé vers 0h15 sur le parking de la résidence HLM où elle avait emménagé il y a quelques semaines. Isabelle et son nouveau compagnon rentraient d’une soirée lorsque son ex-mari a surgi et a ouvert le feu sur le couple avant de se tirer une balle dans la tête.

Ce samedi, peu après minuit, l’ex-épouse âgée de 47 ans et son nouvel ami viennent d’arriver rue de Roz ar Pont et s’apprêtent à rentrer dans leur immeuble lorsqu’un homme de 52 ans surgi du parking et tire en direction du couple avec un petit revolver. Le compagnon d’Isabelle reçoit alors une balle dans les côtes puis s’écroule. L’homme tire ensuite sur son ex-femme. Atteinte d’une balle derrière la tête, Isabelle tente de s’enfuir mais s’écroule à son tour entre deux voitures. Le tireur présumé quitte les lieux, fait quelques mètres en direction de sa voiture et se tire une balle dans la tête.

C’est un couple habitant l’immeuble  qui, après avoir découvert le corps de la femme, a prévenu les secours. Lorsque les pompiers arrivent, Isabelle est décédée. Son compagnon est immédiatement évacué vers l’hôpital de Nantes. L’auteur présumé des faits, qui a tenté de se suicider, a été transporté par hélicoptère à l’hôpital de Brest. Son pronostic vital est très engagé.

Isabelle Lenfant avait deux enfants de 24 et 26 ans ainsi qu’une petite-fille qu’elle gardait de temps en temps. Elle était vendeuse ambulante et qu’elle travaillait dans le milieu des forains à Saint-Ségal. Divorcée, elle avait rencontré un nouvel ami il y a une quinzaine de jours.

Selon certains voisins, son ex-compagnon aurait été aperçu à plusieurs reprises dans la résidence et aux abords de l’immeuble ces dernières semaines. Il aurait agit par jalousie. D’après les médecins, l’homme était hier soir maintenu en vie artificiellement, mais serait cliniquement mort.

Mise à jour (16 octobre – 10:14) : le meurtrier présumé est décédé hier soir. Il a succombé à ses blessures.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + = treize









Connexion