A La Une » Faits Divers » Agression » Besançon : une greffière agressée par une ex-enseignante

Agression



Besançon : une greffière agressée par une ex-enseignante

mardi 4 septembre 2012 à 8 h 08 min | Aucune réaction

Une ancienne enseignante en détresse a violemment agressé une greffière avec du liquide inflammable hier au tribunal administratif de Besançon.

Cette femme de 37 ans, qui avait démissionné de l’éducation nationale, exigeait d’être reçue par un magistrat. Elle a été accueillie dans un bureau du tribunal puis a aspergé la greffière avec un liquide inflammable. Elle a été maitrisée alors qu’elle s’apprêtait à craquer une allumette.

Cette habitante de Besançon aurait cherché à se venger après le rejet de sa titularisation. En 2000, elle avait obtenu le Capes d’anglais, mais deux ans plus tard, après avoir redoublé sa première année de stage obligatoire, elle avait démissionné de l’éducation nationale.

Puis en 2009, elle avait déposé une requête devant le tribunal administratif pour demander l’annulation de la décision du ministre de l’Education lui refusant sa réintégration. L’année suivante, le tribunal avait rejeté sa requête, estimant que sa démission présentait un caractère définitif et s’accompagnait de fait de la perte des bénéfices du Capes. L’enseignante n’avait à ce moment pas fait appel de cette décision.

Reçue hier au tribunal administratif de Besançon, cette femme en détresse, qui voulait être entendu par un magistrat, a donc aspergé la greffière avec un liquide inflammable. Ce sont deux agents qui sont intervenus à temps pour lui retirer des mains une boîte d’allumettes qu’elle s’apprêtait à utiliser. L’ex-enseignante a finalement été interpellée et hospitalisée d’office en soins psychiatriques.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ deux = six









Connexion