A La Une » Faits Divers » Meurtre » Triple meurtre de Pennes-Mirabeau : six suspects en garde à vue

Meurtre



Triple meurtre de Pennes-Mirabeau : six suspects en garde à vue

jeudi 26 juillet 2012 à 18 h 57 min | Aucune réaction

Règlement de comptes à Pennes-Mirabeau : six suspects placés en garde à vueSix personnes ont été placées en garde à vue hier matin dans le cadre de l’enquête sur le règlement de comptes qui a fait trois victimes le 25 décembre dernier aux Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône).

Le premier, un jeune homme âgé de 22 ans, a été interpellé chez lui ce mardi. Les cinq autres suspects ont été extraits de prison hier matin. Ils étaient tous détenus pour d’autres faits.

Ils sont susceptibles d’avoir participé directement aux trois meurtres ou d’avoir été dûment informés du crime d’une manière ou d’une autre.  Les gardes à vue ont été prolongées de 24 heures et deux autres personnes sont toujours recherchées par la police.

Le 25 décembre dernier, les corps de trois jeunes hommes avaient été retrouvés carbonisés dans une Audi A3 en flammes près des Pennes-Mirabeau. Deux jours plus tard, l’autopsie avait révélé qu’ils avaient tous été tués par balles avant d’être brûlés.

Sonny Alberro, 20 ans, Mohamed Bouhebel, 19 ans, et Nouri Oualan, 19 ans également, étaient originaires de la cité des Micocouliers, dans les quartiers nord de Marseille. Les deux premiers étaient connus de la justice pour des affaires de stupéfiants.

La piste d’une rivalité sur fond de trafic de stupéfiants est privilégiée par les enquêteurs. Le dossier est instruit par deux juges d’Aix-en-Provence et l’enquête a été confiée à la DIPJ de Marseille.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + un =









Connexion