A La Une » Faits Divers » Pfetterhouse : un cadavre enterré dans un jardin depuis six ans

Faits Divers



Pfetterhouse : un cadavre enterré dans un jardin depuis six ans

vendredi 27 juillet 2012 à 19 h 25 min | Aucune réaction

Le squelette d’un homme mort depuis au moins six ans a été découvert hier après-midi dans le jardin d’une propriété familiale à Pfetterhouse, dans le département du Haut-Rhin.

Un cadavre découvert dans un jardin

Le cadavre, encore vêtu d’un jean bleu, ne portait pas de trace de violence.

Les enquêteurs ignorent pour le moment l’identité de la victime, sans doute un homme, et les causes de son décès.

Les gendarmes de l’Institut de recherche criminelle ont inspecté de fond en comble le jardin de ce petit pavillon situé rue de Courtavon et un des occupants a été interpellé.

Selon le vice-procureur de Mulhouse, la mort, qui remonterait à plus de six ans, pourrait être due à une overdose, mais la piste criminelle n’est pas écartée pour autant. L’autopsie pratiquée dans les prochains jours devrait apporter des éléments de réponses précis aux enquêteurs.

Un jeune homme de 25 ans, qui habite la maison, a été placé en garde à vue. C’est lui qui aurait enterré le corps. Mais si la piste criminelle n’est pas confirmée, la seule infraction qui pourra lui être reprochée est celle de la dissimulation de cadavre. Ces faits étant prescrit, c’est pour cette raison qu’il a été remis en liberté ce matin.

Le parquet de Mulhouse a été saisi et une information judiciaire devrait être ouverte très prochainement.

* photo d’illustration


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ un = trois









Connexion