A La Une » Faits Divers » Noyade à Gruissan : un enfant de 7 ans est mort

Faits Divers



Noyade à Gruissan : un enfant de 7 ans est mort

dimanche 1 juillet 2012 à 10 h 25 min | Aucune réaction

Un enfant de 7 ans est mort noyé hier après-midi en se baignant sur la plage des chalets à Gruissan, dans l’Aude.

Vers 14 heures, alors qu’un groupe de jeunes appartenant à la communauté des gens du voyage se baignent près de la jetée du Grazel, deux frères de 7 et 11 ans sont entraînés au large par le courant. C’est un pêcheur qui passe près des digues du canal qui aperçoit les deux corps flottant dans l’eau.

Il se porte aussitôt à leur secours avec l’aide d’un pilote de jet ski qui passait par-là. Pendant ce temps, les vacanciers présents sur la plage préviennent les pompiers. Après que les enfants soient ramenés sur le rivage, plusieurs personnes leur prodiguent les premiers gestes en leur faisant du bouche à bouche. Entre-temps, les maîtres-nageurs du poste de secours le plus proche arrivent et prennent le relais.

Malgré l’intervention des pompiers de Gruissan et de Narbonne, le plus jeune enfant ne pourra être ramené à la vie. Le médecin n’a pu que constater le décès du petit garçon. L’aîné se trouvant dans un état critique a quant à lui été transporté avec l’hélicoptère du Smur jusqu’au CHU de Montpellier, mais hier soir, son pronostic vital était toujours engagé.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux jeunes enfants se trouvaient dans une zone interdite à la baignade. Le long de la jetée et sur la plage, de nombreux panneaux indiquent pourtant le caractère dangereux des courants dans cette zone. Et hier, la mer était quelques peu agitée. De plus, les jeunes victimes auraient passé beaucoup de temps dans l’eau avant d’être repérées. Y a-t-il eu négligence de surveillance ? L’enquête confiée à la Brigade de proximité de gendarmerie de Gruissan devra déterminer le déroulement exact de ce drame.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + six =









Connexion