A La Une » Faits Divers » Marseille : cinq figures du grand banditisme interpellées

Faits Divers



Marseille : cinq figures du grand banditisme interpellées

lundi 30 juillet 2012 à 10 h 53 min | Aucune réaction

Cinq trafiquants de drogue interpellés dans la région marseillaiseCinq trafiquants de drogue âgés de 42 à 61 ans ont été interpellés le mois dernier par les enquêteurs de la répression du trafic des stupéfiants à Marseille.

Les cinq suspects, figures du grand banditisme marseillais, ont été arrêtés alors qu’ils revenaient de Lloret del Mar, en Espagne. Au cours des perquisitions, les policiers ont saisi 2 kg de cocaïne, un laboratoire artisanal, plusieurs armes ainsi que 70.000 euros en espèces.

Lorsque les cinq bandits ont été interpellés, à la fin du mois de juin, deux kilos de drogue étaient dissimulés sous les sièges avant de leur véhicule. Le laboratoire servant à la préparation des stupéfiants a ensuite été découvert dans une villa abandonnée à Mimet, dans le canton de Gardanne.

Le principal suspect, Gérard Clar, était en possession d’un revolver 38 Spécial au moment de son arrestation. Âgé de 59 ans, il avait été condamné en 2004 à 16 ans de réclusion pour violences ayant entraînées la mort, puis à 17 ans de réclusion en 2008 pour trafic de stupéfiants. Il avait alors bénéficié d’une confusion des peines. Son bras droit, Patrick Mazella, aujourd’hui âgé de 60 ans, a été interpellé en sa compagnie.

Trois complices chevronnés

Djamel Merabet, 52 ans, avait été impliqué en 2007 dans un trafic de drogue en provenance d’Espagne. C’est chez lui que les enquêteurs ont trouvé les 70.000 euros. Christian Bonelli, 61 ans, est quant à lui connu pour divers braquages. Au moment de son arrestation, il avait plus de 13.000 € et plusieurs armes à son domicile. Pour finir, Farid Krimou, 42 ans, est soupçonné d’avoir écoulé une partie de la drogue.

Les cinq trafiquants, hors du commun, alimentaient les cités marseillaises et la région de Nice. Tous ont été mis en examen puis placés en détention provisoire.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = dix









Connexion