A La Une » Justice » Tentative d’infanticides à Ozoir : la mère condamnée à douze ans

Justice



Tentative d’infanticides à Ozoir : la mère condamnée à douze ans

mercredi 13 juin 2012 à 8 h 24 min | Aucune réaction

Une femme de 44 ans qui avait tenté de tuer ses deux enfants en 2009 à Ozoir-la-Ferrière a été condamnée hier à douze ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de Seine-et-Marne.

Vendredi dès l’ouverture du procès, l’accusée avait réaffirmé qu’elle n’avait pas voulu tuer ses enfants. « Je n’étais pas dans mon état normal » avait déclaré cette mère de famille qui avait elle-même tenté de se suicider.

Le 5 octobre 2009, son mari l’avait découvert les poignets tranchés et ses deux garçons de 6 et 8 ans qui se trouvaient aux côtés de leur mère étaient couverts de sang. Elle avait tenté de leur couper les veines et de les étouffer. Plusieurs boîtes de médicaments vides et un cutter ensanglanté avaient été retrouvés au domicile familial.

Le plus jeune des enfants, inconscient à l’arrivée des secours, avait été placé en coma artificiel. Il a malheureusement conservé de graves séquelles physiques et psychologiques et sera handicapé à vie. Lors de sa garde à vue, cette mère de famille avait déclaré avoir voulu mettre fin à ses jours mais ne pas se rappeler de ce qui s’était passé ensuite. Les experts psychiatres l’avaient décrite comme étant dépressive. L’avocat général avait requis 18 années de réclusion.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion